Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux… c’est possible !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux, c'est possible ! 
Des jambes en l'air qui soutiennent un portable avec des grandes chaussettes multicolores !

Photo @Ronan Rocher de OIOO Studio

« Un peu de sérieux, on est au travail ! » 

J’ai eu cette remarque, il y a longtemps. Elle m’a marquée.

Il se trouve que j’avais envie de vivre et de m’amuser même sur mes horaires de travail. Et je le faisais.
Cela n’a jamais entaché ni mon travail, ni mes évaluations.

Et oui aujourd’hui nous continuons à décomplexer ta relation au travail pour enchanter ta vision du monde, avec le volet 5 de la série !

« On doit plus travailler que s’amuser, le travail doit être sérieux. »
« On doit d’abord travailler, et si tu as le temps tu peux t’amuser, ce n’est pas la priorité. »

Ce sont des croyances que je rencontre parfois ouvertement chez mes clients. Mais elles sont en général inconscientes. Le travail et l’amusement sont deux extrêmes dans nos conceptions. Car le travail dans notre société judéo-chrétienne implique l’effort, le labeur (je te renvoie au volet précédent : Il faut travailler dur pour réussir). Tout le contraire du plaisir et du jeu ! C’est d’ailleurs ce que l’on retrouve dans l’opposition travail / loisir.

« Par habitude culturelle, le loisir est couplé au travail. Le temps de loisir étant considéré comme un temps d’oisiveté et de liberté hors du temps contraint de travail. Cette approche date du Moyen-Age, elle est directement issue des traditions judéo-chrétiennes pour lesquelles le labeur permettrait l’accès au paradis. »

Audrey Chapot, Anthropologue, dans « L’Esprit des mots » p106

Alors si on pouvait être professionnel en étant joyeux, lumineux, enjoué, drôle ?
Dans un environnement vivant, coloré, motivant, détonnant ?

Car oui, tu peux faire de l’humour, rigoler, déconner au travail. Cela ne prévaut en rien de la qualité de ton travail. Au contraire, cela crée une ambiance joyeuse et donc plus d’entrain à faire les choses ! 

« Je n’ai jamais aimé travailler dans des lieux studieux. Les bibliothèques, les bureaux sans vie en 10 nuances de gris m’ont toujours ennuyé au plus au point et ils bloquaient ma créativité.

Au contraire, les rires, la vie, les couleurs m’inspirent, me motivent, m’aident à me concentrer ! Sauf pour apprendre par cœur, là il me faut du calme. Mais c’est rarement ce que l’on fait dans un travail (enfin sauf si tu es comédien !). »

Mon témoignage

L’humour, le rire et la joie devraient faire partie de nos journées.

Les grincheux et coincés qui font la gueule au travail et mettent une mauvaise ambiance, tu n’es pas obligé de les suivre. C’est leur problème. Et peut-être arriveras tu à les dérider !

Car rire et s’amuser n’est pas synonyme de mal travailler. 

Alors éclate-toi dans tes heures de travail ! Rigole, amuse toi, mets une chouette ambiance. Cela sera bénéfique à ta santé, à ton énergie, à ton moral et à celui des gens autour de toi 😉 Et tu travailleras mieux et avec du cœur (Mettre du cœur à l’ouvrage).

~ La boite à outils décalée ~
Distiller de la joie, du jeu, de l’humour dans ton travail

👀 Changer de regard sur l’amusement au travail

  • Professionnel rime-t-il avec sérieux pour toi ?
  • Fais-tu mal les choses lorsque tu joues, que tu t’amuses ?
  • En quoi rire, faire des blagues, s’amuser, entraîne que ton travail sera mal fait ou non fait ?

Transformer ton ambiance de travail

L’atmosphère de tes journées de travail est-elle plutôt joyeuse ou triste / ennuyeuse ?

Si elle est triste ou ennuyeuse, que peux-tu faire pour y intégrer de l’humour, des rires, de la joie ? Peut-être de la musique, des couleurs, des échanges, des sourires ?

3️⃣ Une réflexion à travers la symbolique des nombres

Ici je te propose une approche symbolique afin d’aborder le sujet par un autre angle et de parler plus facilement à ton inconscient. 

L’énergie du nombre 3 est l’énergie de l’enfant : légèreté, joie, optimisme, enthousiasme, spontanéité, amusement, curiosité, créativité. C’est une énergie rapide qui pétille, virevolte, comme un rayon de soleil.

Elle parle aussi du réseau que tu entretiens, de fraternité et de sociabilité. Et d’authenticité. Car dans l’ombre, le 3 peut jouer des rôles et oublier qui il est par peur de déplaire. Il peut s’éteindre et tomber dans la tristesse, la mélancolie.

Alors ton réseau est-il composé de vie, de mouvement, d’authenticité, de personnes joyeuses et enthousiastes ?
Et quel est ton état d’esprit du moment ? Es-tu plutôt dans l’ombre du 3, dans la tristesse ou arrives tu à pétiller au quotidien dans tes activités professionnelles ?

🌷 Les élixirs de fleurs

Les élixirs de fleur vont soutenir ta sphère psycho-émotionnelle lors de tes évolutions. Et amener de la poésie des fleurs dans ta vie, une note d’enchantement et de grand air ! Car la nature est une grande source d’apaisement et de connexion à notre intuition.

Le Zinnia (élixir Déva) est la fleur de l’enfant intérieur, du rire, de la légèreté, de l’authenticité. Elle aide à prendre les choses avec humour et les personnes qui se prenne trop au sérieux, qui pense que « l’on n’est pas là pour rigoler ! » et qui sont dans le « Devoir » en permanence. Elle permet de relâcher la pression et de faire entrer la joie dans notre vie.

D’ailleurs rien qu’à regarder cette jolie fleur, on explose de joie ! Ses multiples couleurs et pétales émerveillent et apportent le sourire (si tu ne la connais pas, fonce la découvrir pour éclairer ta journée !).

👉 Pour recevoir dans ta boite mail les prochaines étapes pour décomplexer ta relation au travail et enchanter ta vision du monde, tu peux t’inscrire ici à l’Étincelle du Geckoo, la lettre mensuelle pétillante et décalée.

👉 Pour retrouver et entretenir ta joie, voici deux articles supplémentaires : Retrouve ta Joie : un voyage sensoriel, naturel et essentiel et Qu’as-tu fait de ta joie ?

👉 Et si tu as envie de travailler sur ton rapport au travail et une thématique en particulier dans ton développement professionnel, je propose un forfait de 3h d’accompagnement, en plus des accompagnements longue durée. N’hésite pas à m’envoyer un mail si cela t’intéresse !

Dans le prochain article, nous continuons à décomplexer et nous nous interrogerons sur :
« le travail c’est la santé. » Vraiment ?

(et pour découvrir tous les articles de la série : décomplexe ta vision du travail, enchante ta vision du monde)

Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, fondatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les particuliers et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × cinq =

CommentLuv badge