Lézards et Geckos

Défi dessin semaine 5

On repart au sol mais un peu dans les airs quand même !

Le lézard et le gecko

gecko au feutre

Les lézards sont des petits reptiles de l’ordre des Squamates. Ce terme générique comprend en autres les geckos, les caméléons et les iguanes. Leurs caractéristiques communes sont d’avoir quatre pattes, des oreilles à tympan apparent sans conduit auditif externe, un corps recouvert d’écailles et la mue. En revanche ils ne perdent pas tous leur queue en cas d’agression et n’ont pas tous des paupières mobiles.

Les geckos ou Gekkota (infra-ordre des Squamates) sont majoritairement nocturnes et arboricoles. On les appelle aussi margouillat, cikcaks aux Antilles ou toke en Indonésie. Son nom de Gecko pourrait venir de son cri (Ge-koo) !

Les geckos nocturnes présentent une pupille à fente verticale, similaire aux yeux des chats, et les diurnes présentent une pupille ronde. Ils distinguent les couleurs et la plupart n’ont pas de paupières mobiles mais une écaille transparente qui protège l’oeil. Ils doivent leur particularité à leurs sétules : de microscopiques poils qu’ils ont sous les doigts et qui leur permettent de s’accrocher partout. Et le gecko grandit toute sa vie, il a d’ailleurs plusieurs mues !

gecko feutre et aquarelle

(cliquer sur l’image pour la voir en plus grand !)

Morceaux choisis de symbolique

Dans certains pays, il est considéré comme sacré et porte bonheur, en particulier chez les aborigènes d’Australie et en Mélanésie où il est un ancêtre mythique. Le lézard est aussi très apprécié car il mange les insectes nuisibles. Il peut être le porte bonheur du foyer, et on peut trouver des geckos en bois sculpté sur le seuil des maisons pour en assurer la protection.

Le gecko dans la culture polynésienne représente la régénération, le développement de soi, et aussi l’agilité et l’adaptation. Et comme le gecko change de peau plusieurs fois dans sa vie et grandit continuellement, il est donc fortement lié à la transformation et à l’évolution.

Dans d’autres pays, il est associé aux esprits et porte malheur (à Madagascar et en Iran par exemple), il est le messager qui apporte la mort dans certains mythes africains et chez les maoris il est l’émissaire du dieu Whiro, incarnation du mal sur la terre.

gecko au feutre

(cliquer sur l’image pour la voir en plus grand !)

L’article précédent du défi dessin : Madame mante religieuse et le suivant : Les vulpes : renard et fennec !
Et quelques photos de lézards du désert : Sultanat d’Oman – Wahiba, le désert de sable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge