Madame mante… religieuse

Défi dessin semaine 4

Retour à l’air, après les chouettes et hiboux, le premier insecte : Madame la mante 😉

Les spécificités de ce curieux insecte

Bien que répandue aujourd’hui sur tous les continents, la mante est originaire d’Afrique. Elle serait qualifiée de religieuse (Mantis religiosa) car elle joint ses pattes ravisseuses (ses pattes avant) et les dirige vers le ciel comme lors d’une prière.

mante religieuse au feutre

(cliquer sur les images pour les voir en plus grand !)

Sa tête pivote a 180°C sans qu’elle ait à bouger le corps et elle a une très bonne vision en relief, ces caractéristiques augmentant fortement ses capacités de prédation. En effet la mante se nourrit d’insectes qui peuvent être de grands tailles qu’elle attrape et bloque grâce à ses pattes avant très perfectionnées.

mante religieuse au feutre

Ses six pattes ont des utilités différentes :

  • ses 2 pattes antérieures sont appelées “ravisseuses” et ont des piques qui peuvent se détendre ou se replier rapidement leur permettant d’attraper leurs proies ou de s’accrocher à la végétation (de se hisser),
  • ses pattes intermédiaires et postérieures, appelées “déambulatoires”, lui permettent de se déplacer (en particulier lorsque la femelle approche de la ponte car elle devient trop lourde pour voler !).

Morceaux choisis de symbolique

Ses allures majestueuses l’ont fait souvent voir comme prophète ou devin. Elle fait partie des insectes les plus vénérés par les conteurs africains en particuliers pour ses talents de transformation et d’illusionniste.
Elle fut aussi considérée comme protectrice des cultures car elle est une ennemie naturelle des prédateurs de culture.

mante religieuse au feutre

L’article précédent du défi dessin : Monsieur dromadaire et le suivant : Lézards et geckos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge