Les vulpes : renard et fennec !

Défi dessin semaine 6

Les vulpes, de la famille des canidés

Les Canidés (Canidae) forment une famille de mammifères carnassiers aux molaires nombreuses et aux griffes non rétractiles comme le loup, le chien, le chacal ou le renard.
Les renards font partie du genre des Vulpes et se distinguent du genre Canis (chacal, coyote, loup, chien et dingo) notamment par leurs pupilles ovales. Le renard polaire et le fennec n’ont pas toujours été classés dans le genre Vulpes mais dans des genres spécifiques.

Le Fennec (Vulpes zerda), renard des sables du Sahara, est le plus petit canidé du monde !
Le fennec habite les déserts du nord de l’Afrique et d’Arabie saoudite, mais on les trouve parfois aussi dans les steppes. L’habitat du fennec est un terrier, creusé dans le sable ou dans de petites grottes.

fennec au feutre

(cliquer sur l’image pour la voir en plus grand !)

Il mesure de 20 à 40 cm et son poids moyen est de 1,7 kg contre 6 pour la plupart des autres espèces de renard. Il a de très longues oreilles par rapport à sa taille (pouvant mesurer jusqu’à 10 cm), de longues moustaches et une queue relativement longue, plate et touffue. Il vit une douzaine d’années.
Il est très adapté à la vie dans le désert : son pelage de couleur brun clair à blanc lui permet de se fondre dans le décor, et ses oreilles très grandes lui permet de repérer ses proies de loin et d’éliminer les excès de chaleur. Il se nourrit essentiellement de souris, de petits oiseaux, de lézards et d’insectes et de fruits.

Quelques fennecs en photos : Fennecs de Lybie.

Morceaux choisis de symbolique

renard au feutre

(cliquer sur l’image pour la voir en plus grand !)

La symbolique du renard est vaste selon les pays et continents, il représente souvent une “ambiguité”.
Dans de nombreux pays d’Orient (Chine, Iran, Japon, Mongolie), c’est un personnage double. Chez les chinois, la femme-renarde est tantôt bienveillante, tantôt malfaisante.
On retrouve ce côté ambigu dans la sagesse africaine où il incarne les contradictions inhérentes à la nature humaine : actif, inventif et en même temps destructeur, audacieux; craintif, inquiet et rusé mais désinvolte.
Et dans l’imaginaire européen, le renard est associé à la flatterie, au mensonge, à la malice et à la ruse.
Pourtant son nom espagnol est “zorro” 😉

“Dans un vrai désert, même les chacals ne peuvent survivre ; on n’y trouve que des addax et des fennecs : ces animaux créés par Dieu pour rappeler à l’homme ses propres limites.” Sidati Ag Scheik.

L’article précédent du défi dessin : Lézards et Geckos et le suivant : Un oiseau de mer, le fou de Bassan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge