Sultanat d’Oman #2 : Wahiba, le désert de sable

Entre eau, sable et roche : l’ocre du désert

La suite de notre voyage à Oman ! On recule dans le temps et l’on revient sur notre deuxième et troisième jours dans le désert de sable : Wahiba Sands ou Ramlat al-Wahiba (si vous avez raté la première partie sur la montagne c’est ici !).

Comme pour le premier article, les photos sont de FloX (floxographie.fr) et de moi-même (signé Geckoo mon pseudo photo !).

La Dune…

Les dunes de Wahiba Sands

Erg ! Le désert de sable, des dunes à l’infinie, des ondulations, un paysage tout en relief et en rondeur.

L’erg est apaisant, il dégage une certaine douceur même si la chaleur du midi peut sembler imposante et aplatir ses formes. Mais en début et fin de journée, il se révèle dans toute sa splendeur et parle à l’âme du marcheur.

Et pourtant c’est bien la première fois que j’ai aussi peu marché dans un erg 🙂

Le format de notre voyage ne nous permettait pas de s’oublier et de s’imprégner de l’atmosphère du désert. Nous ne sommes restés que deux jours dans son antre, durant lesquels nous avons fait pas mal de route à travers dunes (ce qui était une première pour moi, n’ayant précédemment fait que des treks dans le désert). Nous avons quand même pu nous aménager une matinée de marche autour du camp.

Les dunes de Wahiba Sands

Les dunes de Wahiba Sands

Les dunes de Wahiba Sands

Les dunes de Wahiba Sands

Wahiba sands est un désert très équipé ! Il y a de nombreux camps pour passer la nuit. Ce désert est en effet très touristique et petit en comparaison de celui du sud qui est encore peu exploré. Peu de risques de se perdre et de rester abandonné pour ceux qui le traversent en 4×4.

Dunes et dromadaire de Wahiba Sands

Piste dans les dunes de Wahiba Sands

…Et ses habitants

On croise également beaucoup de tentes de Bédouins ici et là. La photo ci-dessous est une tente où ils vendent des petites choses aux touristes et offrent le thé, c’est également là où nous avons fait notre ballade à dos de dromadaires.

Tente bédouine à Wahiba Sands

Course de dromadaires à Wahiba Sands

Dromadaires assis à Wahiba Sands

Ici la technique est différente, on est installé derrière la bosse contrairement à ce que j’avais pu tester dans le Sahara (où on est devant/sur la bosse). Apparemment cela vient des courses de dromadaires qui nécessitent une position à l’arrière de la bosse.

Et bien je préfère de très loin être devant la bosse… derrière c’est encore moins confortable, on se retrouve les jambes ballantes ou avec la courbature du siècle aux adducteurs :-D.

Mais malgré la position à l’arrière j’ai quand même manqué de me retrouver sur “la crinière” de mon dromadaire suite à un petit pas de côté de celui-ci, tout en rebond et rondeur à l’image du lieu… (c’est là que l’on remarque qu’un dromadaire quand même c’est haut !!).

Dromadaires en marche de Wahiba Sands

Dromadaires en marche de Wahiba Sands

Dromadaires en marche de Wahiba Sands

Dromadaires en marche de Wahiba Sands

Wahiba Sands est décidément un désert assez peuplé ! La faune et la flore sont assez présentes pour un désert de sable. Il y a beaucoup de petits arbustes entre et sur les dunes. Apparemment ce n’est pas le cas du désert du sud.
Il n’y a évidemment que trois ou quatre espèces que l’on voit partout et qui y survivent. Les plantes ci-dessous sont de tout petits arbustes de 20 cm. On dirait déjà de petits arbres !
La plante en fleurs est un pommier de Sodome (Calotropis procera) : un arbuste que l’on trouve en grand nombre en bordure du désert, utilisé en médecine traditionnelle bien que très toxique.

les petits arbustes de Wahiba Sands

Pommier de Sodome à Wahiba Sands

Ces nombreux arbustes amènent une faune assez présente et voyante dont des oiseaux et des lézards de toutes sortes. Et les camps font office d’oasis et de nombreux petits oiseaux viennent y voleter durant la journée. C’est la première fois que je vois autant d’oiseaux dans un désert de sable !
Nous n’avons pas rencontré de serpents et scorpions, ils ne sortent apparemment qu’en été lorsque le sable est trop chaud. Cela nous a permis de nous balader pieds nus, j’adore ça ! En revanche, je n’ai toujours pas croisé de Fennec ni de chats sauvages à mon grand regret.

Oiseau de Wahiba Sands

Oiseau de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Lézard de Wahiba Sands

Troupeau de chèvres à Wahiba Sands

Et je ne peux finir cet article sans vous présenter les chèvres du désert !

Oui il y a des chèvres là aussi, même beaucoup, elles permettent à de nombreux Bédouins de vivre.

Donc voici une horde sauvage… de chèvres :-P.
Ainsi que quelques portraits…

Portraits de chèvres de Wahiba Sands

Et ici le dernier article sur Oman, avec l’eau et les Wadis…

les dunes de Wahiba Sands

N’hésitez pas à mettre un petit commentaire si vous êtes allés (ou pas !) à Oman, pour partager votre vision du pays, nous faire découvrir d’autres régions ou toute autre chose !

3 Comments for “Sultanat d’Oman #2 : Wahiba, le désert de sable”

Sousou

says:

Bonjour,

Bravo les photos sont très belles.

Et vous me rassurer sur le fait que l’on ne puisse pas se perdre, car nous y allons avec ma petite famille en décembre dans le desert de wahiba sands avec notre 4×4 que nous allons louer.

Il fait froid la nuit ?

says:

Bonjour,

Merci 🙂

Vous pouvez vous perdre quand même mais vous allez croiser rapidement des gens qui devraient vous remettre dans le droit chemin ! Il ne faut pas hésiter à demander, ils sont très accueillants, ils vous aideront.

Pour la nuit, la température tombe toujours beaucoup dans le désert et en décembre c’est une des périodes les moins chaudes il me semble. Prenez des duvets chauds si vous campez. Je pense que vous avez la possibilité de regarder les températures de la nuit sur internet avant de partir pour vous faire une idée.

Et n’hésitez pas à venir nous raconter vos impressions à votre retour, c’est agréable d’avoir différents points de vue.
D’ici là passez un beau voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge