Sultanat d’Oman #1 : la montagne ou le désert de pierres

Entre eau, sable et roche : le gris et le brun de la pierre

nuages dans la montagne à Jebel Sham

Oman est accueillant. Des gens souriants, prêts à aider, à l’image de la lune qui sourit, une histoire de latitude et de soleil ?

Oman est chaud ! Heureusement nous étions en hiver et il faisait même un peu frais pour moi par moment :-D.

Oman est minéral. Quelques cultures en étage apparaissent ça et là et de beaux jardins luxuriants se devinent derrière les murs.
Mais la nature est brute et colorée de bleu, ocre et brun, en regard le vert n’y fait que des apparitions épisodiques :

  • le bleu de l’eau avec ses côtes qui bordent la mer d’Arabie (ou mer d’Oman, partie de l’océan Indien) et ses longues plages, ses Wadis (oueds) où se découvrent de magnifiques eaux bordées de plantes,
  • l’ocre du sable de ses déserts, celui du nord, Wahiba sands ou Ramlat al-Wahiba, et celui du sud plus grand, le Rub’al-Khali (un des plus grands erg du monde),
  • le gris et brun de ses montagnes, des montagnes aux visages de déserts de pierres, tout en découpe, révélant de superbes paysages.

Les photos de cet article sont de FloX (floxographie.fr) et de moi-même.

Itinéraire

chèvre sur un arbre à Jebel Sham

Nous n’avons fait que le nord de Oman, je ne vous parlerai donc pas du désert du sud, ni de la côte qui redescend vers le sud et de son île, ni du Dhofar. J’espère que cela fera l’objet d’un futur voyage et article.

Dans le nord du pays, l’animal principal est… la chèvre !! Il y a des chèvres partout… sur les routes, dans les montagnes, dans le désert, dans les Wadis, au bord de la mer, dans les villages…
A l’approche du désert, apparait le dromadaire. Et à Oman il y a encore des dromadaires sauvages.

Nous avions 5 jours, notre parcours était chargé :

  • une journée et demi de Wadi avec nuit en tente sur la plage,
  • une journée et demi de désert, une nuit en camp et une nuit en tente,
  • puis une journée et demi de montagne avec nuit en tente à 3000 mètres, le pied !

A Oman, on peut camper partout et c’est magique !
Et je commence par la fin : la montagne.

Al Jabal Al Akhdar

Encore appelé Jebel Akhdar, la montagne verte : un sommet avec de jolis villages à flan de montagne avec des cultures en terrasses.

montagne à Jabal al Akhdar

vieux villages à Jabal al Akhdar

terrasses à Jabal al Akhdar

montagne à Jabal al Akhdar

montagne à Jabal al Akhdar

montagne à Jabal al Akhdar

Jebel Shams

Plus haut sommet du pays à 3075 mètres, Jebel Shams signifie la montagne du soleil. On a dormi au sommet où l’on a pu y voir le coucher et le lever du soleil. Lever qui a été suivi d’une superbe montée de nuages dans la montagne.

nuages dans la montagne à Jebel Sham

nuages dans la montagne à Jebel Sham

nuages dans la montagne à Jebel Sham

chèvre dans la montagne à Jebel Sham

campement et étoiles la nuit à Jebel Sham

campement et étoiles la nuit à Jebel Sham

Et les chèvres ! Oui il y avait un troupeau de chèvres en haut de Jebel Shams. Un petit village à 3000 mètres avec deux familles (deux frères en fait) vivent avec en autres leurs chiens et leurs chèvres (la seconde fois où j’ai vu des chiens durant le voyage).

chevreau

chèvre

Wadi Awf

Un Wadi dans la montagne que l’on parcourt en voiture le long d’une piste entre les montagnes. On croise des petits villages de quelques maisons dans le canyon. Ce Wadi fut notre chemin du retour vers la capitale, Muscat (Mascate en Français).

montagne à Wadi Bani Awf

montagne à Wadi Bani Awf

montagne à Wadi Bani Awf

montagne à Wadi Bani Awf

village à Wadi Bani Awf

montagne à Wadi Bani Awf

A suivre : le désert et les Wadis !

N’hésitez pas à mettre un petit commentaire si vous êtes allé (ou pas d’ailleurs !) à Oman, pour partager votre vision du pays, compléter des infos, ou toute autre chose !

La prochaine News mensuelle part dans quelques jours, si vous voulez la recevoir, inscrivez-vous 😉

3 Comments for “Sultanat d’Oman #1 : la montagne ou le désert de pierres”

Lou Chiappetti

says:

Superbes paysages et photos. Bravo! A quoi ressemble les chiens?

says:

Merci 🙂
Dans la montagne les chiens étaient de taille moyenne, noirs, poils mi-long il me semble. Ils marchaient en groupe à la queue leu-leu, de loin on les avait pris pour des chèvres (vu qu’il y a des chèvres partout !) mais leur manière de marcher en formation nous avait interloqué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge