Une interview avec Marina, multipotentialiste jongleuse !

Marina, comptable hyperactive qui adore jongler avec son emploi du tout
pour réussir (plus ou moins) à tout caler dans ses journées 😉
Et le tout avec le sourire et la motivation !

Portrait de Marina

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

Pour moi la multipotentialité c’est en premier avoir une grande variété de centres d’intérêts. J’ai de nombreux hobbies, qui reviennent régulièrement (ou pas).

Jusqu’à présent, j’ai toujours cru que tout le monde était pareil ! Je me pensais juste un peu « inconstante » ou « éternelle insatisfaite ».

C’est en discutant avec une amie zèbre, Cécile, qui essaye de me persuader depuis un an que je suis HP, qu’un jour je lui ai demandé : tu penses que je suis multipotentiel ? Et elle m’a donné le lien de ton Petit manifeste de la multipotentialité. Et ça fait tilt.

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

Je me considère comme privilégiée car j’ai pu créer mon entreprise, avec laquelle je me réalise professionnellement et humainement. J’y apprends sur tous les domaines que je désire, je planifie, j’organise, j’aide… Le fait de pouvoir travailler de chez moi (ou pas), à mon rythme, me permet de zapper d’une activité à l’autre sans souci.

Mon intérêt principal, c’est l’apprentissage ! J’ai appris à coudre, à jardiner (je me suis passionnée pour le jardinage naturel, malheureusement je n’ai pas la main verte), je lis, j’ai fais de la photo, du scrapbooking digital, des projects life, j’ai appris à faire du pain au levain, je me suis plongée dans le maternage proximal quand les enfants étaient bébés, j’apprends le piano…

multi objets

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

J’essaye surtout de ne pas me mettre trop d’objectifs dans ma journée.

Mon plus gros souci n’est pas le temps, mais plutôt mon perfectionnisme et mon niveau d’exigence envers moi-même. C’est souvent mon mari qui me « rappelle à l’ordre », lorsque je râle ou déprime parce que je n’arrive pas à obtenir les résultats que je veux. « Je ne sais pas si tu te rends compte à quel point tu es exigeante avec toi-même » me dit-il.

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Mes parents étaient assez conciliants avec mes lubies… ça a été plus difficile lorsque j’ai dû choisir une orientation scolaire en troisième, et encore plus après le bac… A l’époque, j’étais déjà un peu geek, et je m’imaginais analyste programmeur. Mais en commençant à travailler, je me suis rendue compte que je préférais la compagnie humaine à celle des lignes de code et j’ai arrêté la fac pour rentrer dans la vie active.

Mon mari doit être blasé je pense ! Il ne se passe pas une semaine sans que je ne lui sorte une nouvelle idée ou un nouveau projet. Il m’a toujours soutenu à 100%, même si cela remettait notre stabilité financière en cause. Mais comme il a plus les pieds sur terre que moi, il arrive à me tempérer un minimum.

femme tenant une flamme d'anniversaire

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

J’aurais aimé qu’on m’ouvre un peu plus le champ des possibles quand j’ai dû choisir ma voie professionnelle. Dans ma famille, la voie naturelle c’était Bac et BTS, mais je me dis que peut être qu’un parcours moins spécialisé m’aurait permis de trouver une voie plus facilement ?

Il n’est pas aisé d’expliquer à un employeur comment on passe d’un bac en électronique à comptable en passant par employée libre-service, agent immobilier et gérante de dépôt-vente… le parcours typique de l’instable de service, aujourd’hui la patronne c’est moi donc ça va 😉

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

« Bohemian Rapsody » de Queen.
La variété des styles contenus dans cet ovni est pour moi typiquement une illustration de la multipotentialité.

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) ?
A t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

J’en ai un besoin vital. J’ai toujours vécu dans des petites communes, soit au bord de mer, ou en campagne et je n’imaginerai pas vivre dans le centre d’une grande ville.

Sur le chemin du retour de l’école, je suis capable de m’arrêter cinq minutes juste pour admirer le soleil levant ou un arbre, écouter un filet d’eau…

arbre

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

J’imagine ces bougies d’anniversaire aux étincelles crépitantes, qui partent dans tous les sens et peuvent donner naissance à de nouveaux feux.

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Celui de Manon, Ambitions Plurielles. Elle avait d’ailleurs écrit un joli billet « Je suis multipassionnée et je le vis bien ».

Il y a aussi « La Salade A tout », le blog minimalisme et vie simple de Mary et celui d’Herveline « Sortez de vos conapts »

Vous pouvez retrouver Marina sur son site l’Accro du Budget et sur les réseaux sociaux sur sa page Facebook et son Pinterest.

Merci Marina de nous montrer que l’on peut s’exprimer en multi-voiX sans se laisser influencer par la société qui nous demande souvent le choix d’une voie 😉 Effectivement l’entreprenariat permet de gérer plus facilement ses multi-intérêts, d’ailleurs n’aurais-tu pas déjà des entrepreneurs multipotentialistes dans ta clientèle ?

Pour échanger et se rencontrer entre multipotes
Venez nous rejoindre sur les groupes Facebook et Meetup « Multipotentialité, pourquoi choisir ».

Et pour aller plus loin
Je propose des accompagnements individuels pour trouver votre équilibre professionnel et vous reconnecter à votre essentiel en y associant nature et créativité.

Curieux ? D’autres articles à découvrir :
Rêver son temps en multidimensions : éloge de la pause
Rêver son temps en multidimensions : éloge de la pause - Enfant une année est une éternité. Puis les années s'accélèrent pour devenir un battement d'aile. Enfant on s'arrête regarder voleter le papillon. Adulte il ne rentre plus dans notre champs, invisible à nos yeux. Le temps est partout dans nos sociétés. "On n'a pas le temps" ni de prendre son temps, ni de vivre le temps. Alors si on faisait une pause ?
Une interview avec Anouk, pétillante multipotentialiste révélatrice de talents
Une interview avec Anouk, pétillante multipotentialiste révélatrice de talents - Je suis heureuse d'accueillir la pétillante Anouk, révélatrice de talents, qui aide les entrepreneures à réaliser leurs rêves en leur donnant confiance en elles.
Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge