3 astuces pour t’épuiser et perdre ton temps : 3. Faire plein de formations

« Regarde, cette formation a l’air passionnante 🤩 »
« Je ne m’y connais pas assez, je veux être sûr.e avant de faire quoi que ce soit 🤔 »
« j’ai 3 formations en cours, 2 autres qui m’attendent, j’ai pas assez de temps pour m’y consacrer c’est frustrant, et puis je n’arrive pas au bout ! 😒 »

Tas de livres de multiples couleurs

Photo @Kimberly Farmer

Pour cette 3ème partie nous abordons un sujet plus inattendu et auquel je suis sûre tu ne penses pas pour perdre ton temps : celui des formations !

Si tu as raté les deux premières astuces pour bien t’épuiser sans rien faire de constructif, tu peux aller les découvrir ici : 1. Partir dans tous les sens et 2.Tout faire en même temps

Cet article est plus spécifique aux personnes curieuses, créatives, qui s’intéressent à plein de choses, comme les personnes multipotentielles. Car lorsqu’on est multipotentiel.le on adooooore apprendre et découvrir de nouvelles choses. Alors forcément les formations…

Or faire plein de formations en même temps et/ou en continue est super pour perdre ton temps et ton argent. C’est ce que nous allons voir tout de suite 😉

« Je dois me former pour être légitime » : formation & syndrome de l’imposteur

La formation est un beau prétexte pour t’éviter de passer à l’action et pour tourner en rond un certain temps sans rien réaliser. Bien oui puisque tu n’en sais pas encore assez !

Ainsi si tu as des difficultés avec ta légitimité, ton mental va t’être d’une grande aide pour perdre ton temps, car il va te susurrer plein de mauvaises motivations à la formation :

« Il faut te former avant tout.
Car sinon les gens vont voir que tu n’y connais rien.
Ils vont te poser des questions pièges.
Te juger.
Te mettre dans une case.
Tu ne pourras plus t’en sortir.
Cela va être horrible !
Le monde entier saura que tu es nul.le, pas à ta place, que tu n’as rien à faire ici en fait. »

C’est parfait car si tu te formes uniquement pour améliorer ton sentiment de légitimité, tu ne te sentiras toujours pas légitime à la sortie, donc ce sera une belle perte de temps !

Bah oui tu seras débutant.e !! Tu ne sauras pas faire. Tu n’auras pas d’expérience. Et forcément les gens vont le voir.
Au bout d’un an tu pourras dire : « regarde lui cela fait 10 ans, il sait quoi faire dans ces situations, moi je n’ai pas assez de recul et je n’ai qu’un an de métier, je n’ai pas d’expertise. ».
Et dans 5 ans, je te fais confiance, tu trouveras autre chose !

Bref dans tous les cas cela ne sera jamais assez. Et ton syndrome de l’imposteur sera toujours là…
Car même s’il a un peu diminué, il ne va pas partir avec des formations, c’est un travail que tu dois faire en parallèle sur ton estime, ta confiance, tes croyances etc.

Donc si tu fais une formation pour guérir ton sentiment d’illégitimité, tu vas joyeusement perdre ton temps 🍾

« Je dois me former avant de commencer » : formation & procrastination

Un panneau stop avec une rue nommée procrastination et l'autre homework

Photo @Pedro Forester Da Silva

La formation te permet aussi de reculer ton passage à l’action. Ce recul n’est pas forcément en lien avec un syndrome de l’imposteur, ce peut être plein d’autres peurs, de se lancer, d’oser y aller, de l’échec, de se confronter à des choses que l’on ne connait pas.

Et tant que tu te formes tu as une super excuse : « il faut que je finisse ma formation !! »

Alors je te dis tout de suite c’est une excuse à la con. Oui oui désolé 😉 Car plus tu pratiques tôt dans ta formation, plus tu pourras poser les bonnes questions durant la formation et plus vite tu pourras mettre en œuvre ton projet.

Car en attendant tu ne testes pas, tu ne vérifies pas que cela te convient et du coup que c’est la bonne formation pour toi, bref tu mets toutes les chances de ton côté pour te tromper et perdre plein de temps dans une formation inutile, c’est trop bien !

  • En effet c’est un super moyen pour éviter de faire et donc de perdre encore un peu ton temps (à ce sujet j’avais écrit un article sur le passage à l’action : Sors de la perfection, redeviens vivant ! Libre de tester et de faire )
  • Puis c’est trop pratique les formations pour ne surtout pas commencer les tâches de ta super to do list prévue pour 300 ans (voir article 1 : partir dans tous les sens).
  • Et bien sûr si tu en as plusieurs en même temps (comme je le vois très fréquemment chez mes client.es), cela te permet d’en commencer plein, de n’en finir aucune, de te sentir nul.le et en manque de temps (là je te renvoie à l’article 2 : tout faire en même temps !).

Ce qu’il ne faut pas faire si tu veux continuer à perdre ton temps et t’épuiser

1. C’est te poser les bonnes questions à chaque fois que tu veux faire une formation :

  • Comble-t-elle un besoin de légitimité ? Et principalement cela ?
  • Ne va t-elle pas prendre trop de temps sur le développement de mon entreprise ou mes autres projets prioritaires ?
  • Ai-je réellement besoin aujourd’hui d’ajouter une nouvelle approche ?
  • Ai-je d’autres formations en cours à terminer avant ?
  • Est-ce que je peux la mettre en application tout de suite ?

2. Connaître mieux comment tu fonctionnes : pour cela tu peux télécharger gratuitement le guide ci-dessous.

3. T’inspirer de l’expérience d’autres personnes : et comme toujours, j’ai testé pour toi !

J’adore apprendre de nouvelles choses et j’ai beaucoup de sujets qui m’intéressent dans mes grands domaines de pratique. Alors si je m’écoutais j’achèterais des tonnes de bouquins que je n’aurais jamais le temps de lire et je me lancerais dans des tas de formations sans avoir le temps de les mettre en pratique et j’y passerai tout mon argent (d’ailleurs je n’aurai même plus le temps de t’accompagner 😜).

Pourtant avec le temps et l’expérience, ce que j’aime le plus maintenant c’est mettre en pratique et partager le plus rapidement possible ce que j’apprends, soit dans mes accompagnements à la construction professionnelle, soit dans les inspirations que je te propose (articles, vidéos, guides…).

Ainsi pour les formations c’est comme pour les bouquins, je n’en commence jamais plus de deux en même temps et je passe à un nouveau bouquin ou formation que lorsque j’en ai terminé un.e (si ce sont des formations en ligne peu impactantes, si c’est une formation conséquente je n’en fais qu’une à la fois avec une pause de 6 mois, 1 an pour bien mettre en œuvre avant de passer à une nouvelle).

Je les choisis donc avec beaucoup d’attention et le plus souvent intuitivement. En général d’ailleurs les formations qui sont justes pour moi se présentent d’elles-mêmes au bon moment et il y a une sorte d’évidence. Alors que celles qui trônent sur ma to do list de formation passent rarement en premier ! Mais dès que j’ai un doute pour m’inscrire à une formation, je la passe au crible des questions que je t’ai indiqué juste au-dessus. Le peu de fois où j’ai « forcé » car je voulais absolument une formation dans tel domaine et que rien ne toquait à la porte, elle ne m’a servi à rien et je n’étais pas à ma place.

Et j’applique tout de suite une formation, je commence durant la formation à me tester. Ce qui me permet de poser directement des questions pertinentes au formateur tant qu’il est encore là !

Mais si tu veux entretenir ta perte de temps, on est bien d’accord que ce n’est pas la bonne solution pour toi 🙃

Alors cela te parle ? As-tu beaucoup de formations en cours ? Te servent-elles à perdre ton temps ou au contraire apportent-elle réellement quelque chose de constructif à ton activité professionnelle ?

C’est la fin de cette série pour t’apprendre à perdre encore mieux ton temps, j’espère qu’elle t’aura éclairé et qu’elle va te permettre de réajuster certaines choses dans ton organisation. Partage-la à qui en a besoin et indique-nous ton expérience en commentaire !

Si tu veux aller plus loin dans ton rapport au temps et à ton organisation, tu peux :

👉 Télécharger ton carnet sur le temps : « La danse du temps : retrouver du temps dans ta vie » (à tes risques et périls !).

👉 Te faire accompagner pour décomplexer ta relation au temps dans ton travail et ta vie (et pour t’occuper un peu plus de temps, mais fais quand même attention tu risquerais de finir par en gagner :-D).

👉 Continuer ta lecture avec d’autres articles sur le sujet (qui risque de te donner envie de te former ou d’en savoir plus sur la perception du temps !).

Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, fondatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les particuliers et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − neuf =

CommentLuv badge