3 astuces pour t’épuiser et perdre ton temps : 2. Tout faire en même temps

J’ai une super astuce pour toi : faire en sorte de réduire encore moins ton énorme to do list et en te fatiguant un peu plus.

Comment ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

Tout faire en même temps : un homme qui a l'air fatigué avec une grosse mallette

Photo @Icons8 team

Si tu as bien suivi la première astuce (Astuce 1 : Partir dans tous les sens), tu as donc plein de tâches à faire sans priorité aucune. Et nous allons faire en sorte qu’elles trainent encore plus, en commençant plein de choses et en n’en finissant aucune.

Tu vas voir c’est imparable : c’est vraiment bien pour que tes journées défilent et que tu ne fasses au final rien… de constructif, de valorisant, d’efficace 🍾

Mais toujours un « rien » occupé bien sûr (autrement pas d’épuisement !) : tu seras bien fatigué.e et tu pourras être fier.e de n’avoir abouti nulle part.

N’est-ce pas magique ? Allez on y va !

La recette 🧁

1/ Tu reprends ta to do list très looongue de la première étape où rien n’est prioritaire.

(conféré article précédent)

2/ Puis tu commences plein de choses en même temps sans priorité.

Un petit bout de la tâche 1, tien et puis un petit bout de la tâche 3 (oui tu es tombée sur un os sur la tâche 1 alors autant changer, tu verras le problème plus tard…), puis oh tu en as marre de la 3 (c’est long tu t’ennuies), tu vas commencer la 10 ça sera plus fun !

3/ Surtout tu prends bien garde de ne pas en terminer une seule.

Dans le doute si tu as presque fini, laisse-toi un peu de temps de réflexion pour être sûr.e que ce que tu as fait est bien. On est jamais assez prudent.e !

Et puis d’ailleurs ton gentil syndrome de l’imposteur t’indique que ce n’est peut être pas assez parfait encore, que l’on risque de te faire une remarque ou pire de voir qu’en fait tu n’as pas le niveau, tu n’y connais rien, tu n’as rien à faire là etc.

Bref, réfléchis posément avant de terminer, prends le temps de revenir dessus plusieurs fois pour être bien sûr.

4/ Bonus ! A chaque fois que tu reprends une nouvelle tâche tu te fatigues un peu plus.

Bien oui tu dois te remettre dedans. Donc plus tu changes de tâches et reprends la précédente que tu avais arrêtée en cours, plus tu consommes de l’énergie et perds du temps pour retrouver le fil. C’est pas top ça ?

5/ Et cerise sur le gâteau tu peux aussi faire 2 choses en même temps !

Répondre à tes mails et écouter un podcast par exemple. Ton attention va passer d’une tâche à l’autre en permanence. C’est top pour t’épuiser ! Et en plus tu vas pouvoir faire des erreurs dans tes mails, oublier de les envoyer, mettre la mauvaise personne en copie et ne trop rien comprendre au podcast que tu écoutes. Inefficace et fatiguant au possible alors surtout ne t’abstient pas 😉

Et choisis bien deux tâches qui nécessitent ton attention cela fonctionnera mieux. Si tu as une tâche en automatique, ton attention n’aura pas à faire le yoyo et cela ne te fatiguera pas trop (aucun intérêt !).

Le résultat I.M.P.A.R.A.B.L.E 🚀

Avec ce plan d’attaque tu devrais à la fin de la journée et de la semaine :

  • avoir commencé plein de choses,
  • n’avoir rien terminé,
  • n’avoir rien coché sur ta to do list,
  • le tout en étant bien crevé.e et la tête en carafe,
  • avec bien sûr la baisse de moral et de confiance qui va avec,
  • et donc avoir perdu plein de temps pour aucune satisfaction ni retour sur investissement. Top !
Une femme qui a mal au crane avec plein de toi pointé sur elles

Photo @Yan Krukau

Alors fait bien attention car imagine si à l’inverse :

  1. Tu choisis la tâche prioritaire qui te permet d’avancer sur tes objectifs.
  2. Tu la commences ET la termine avant de te mettre à la suivante.
  3. Tu ne te laisses pas distraire par d’autres tâches, interruptions etc…

A la fin de la journée et de ta semaine :

  • tu seras fière de toi car tu aurais mené à bien plusieurs tâches,
  • tu auras barré les tâches essentielles dans ta to do list,
  • tu auras ménagé ton cerveau en restant sur la tâche en cours et donc tu serais moins bien fatigué.e,
  • en plus tu aurais regagné de l’énergie grâce à la fierté et confiance que tu auras acquises.
  • et horreur tu auras même peut être pris un moment pour toi impromptu car tu avais le temps !! Ce qui t’aura fait regagné encore plus d’énergie et de clarté pour tes priorités !

Oulala c’est bien trop dangeureux ! Ne fais surtout rien de tout cela.

Le bonus entrepreneur.e 💡

Allez un petit bonus si tu crées ton entreprise pour que tu t’épuises bien sans que cela te donne de résultats ! Il y a 2 principales variantes.

1/ Créer plusieurs activités en même temps

Comme cela ton énergie va être bien dispersée, ton mental va sauter du coq à l’âne et se fatiguer. Puis tu vas retarder les résultats de chaque projet puisque forcément ton énergie et ton temps sont dispersés. Voire avec un peu de chance tu n’auras pas de résultat du tout.

C’est PARFAIT pour t’essouffler rapidement et te déprimer.

Car si tu lances le projet 1 (le plus important pour toi ici et maintenant).
Puis que tu attends que les démarrages qui te prennent de l’énergie soient faits et que tu n’aies plus besoin d’y mettre beaucoup de concentration pour ensuite lancer le second projet.

Cela risque de te faire réussir sans épuisement et de gagner en souplesse, assurance, temps…

Non vraiment ne fait pas ça.

2/ Tester plein de choses à la fois sur une même activité

Mettre en place plein d’outils différents, multiplier les offres : tout cela va bien te compliquer la vie, perdre tes potentiels clients, et évidemment bien te fatiguer pour des résultats médiocres ou inexistants. Objectif réussi !!

Un mouvement au ralenti créant plusieurs bras en même temps

Photo @Mariana Montrazi

Exemple 1 : tu fais de l’accompagnement et tu mets en place 6 offres différentes.

Déjà ton client va longuement hésiter pour savoir qu’elle est la bonne et s’y perdre (et possiblement passer son chemin, il y comprend rien !).

Toi de ton côté, tu vas devoir mettre en place ces 6 offres. Tu vas t’emmêler un peu les pinceaux, ne plus trop savoir ce qu’il y a dans telle offre ou telle autre. Faire des aller retours de l’une à l’autre… te fatiguer, avoir l’air incohérent.e face à ton client (oui tu te seras emmêlé.e avec l’offre d’à côté…) et donc peu sérieux.se et efficace.

Exemple 2 : tu tiens une boutique de créateurs et tu fais des contrats différents pour chaque créateur (tu en as 30 quand même des créateurs…). Mais bon c’est pour les arranger, et puis ils ne sont pas tous dans la même situation, tu es bien obligé.e de t’adapter et et…

Le résultat ? Tu vas devoir aller vérifier à chaque fois le contrat du créateur lorsqu’il te posera une question, pour le régler etc. Très efficace niveau perte de temps. Et puis cerise sur le gâteau, ça ne va pas rater à un moment où tu seras pressé.e, tu vas lui répondre trop vite et t’emmêler avec un autre contrat et donc faire des erreurs.

Tu le vois dans les deux exemples, c’est super efficace : tu te fatigues et en plus tu fais des erreurs. Objectif réussi !

Alors quelle étape te parle le plus dans la recette ? Où es-tu le plus efficace pour perdre ton temps ? Bien sûr j’ai tout testé pour te proposer une recette efficace, alors je serai heureuse d’avoir tes retours 😏

Et pour découvrir la 3ème astuce pour perdre ton temps et tourner en rond, c’est ici : 3. Faire plein de formations !
Tu verras, elle est un peu différente et spécifique et elle va particulièrement te parler si tu es une personne créative, multipotentielle, que tu adores apprendre et découvrir de nouvelles choses.

Si tu veux aller plus loin dans ton rapport au temps et à ton organisation, tu peux :

👉 Télécharger ton carnet sur le temps : « La danse du temps : retrouver du temps dans ta vie » (bon, c’est à tes risques et périls !).

👉 Te faire accompagner pour décomplexer ta relation au temps dans ton travail et ta vie (et pour t’occuper un peu plus de temps, mais fais quand même attention tu risquerais de finir par en gagner :-D).

👉 Continuer ta lecture avec d’autres articles sur le sujet (et plusieurs en même temps s’il te plait !).

Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, créatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les individus et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + trois =

CommentLuv badge