Une interview avec Morgane, fluidité, authenticité et multipotentialité

“Je suis Morgane, je suis… écriveuse et je débloque 😀 (ah ah ah ah ah)”
Morgane je l’ai rencontrée sur son blog dans le cadre d’une folle interview.
L’acceptation de ce que l’on est dans toute sa simplicité et sa force.

Portrait de Morgane Sifantus

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

Mul-ti-po quoi ? 🙂 Si ça veut dire que je peux, je veux savoir faire/apprendre tout plein de choses différentes, que je suis hyper méga curieuse et très débrouillarde. Si ça veut dire qu’aucun sujet, a priori, ne me rebute, mais que je ne m’oblige à rien, parce qu’il y a trop de trucs à découvrir pour s’embarrasser de ce qui nous ennuie. Si c’est tout ça, alors, OUI, je suis multimachin !

Je ne connaissais pas le mot, mais j’ai toujours su que j’étais d’une curiosité sans fin. Depuis toute petite, je dévore des livres sans me limiter à un sujet précis. Pendant mes études, j’aimais beaucoup de matières très différentes : des langues à la biologie, de la philo au sport, de l’histoire à la musique et la danse… Pourquoi choisir ? Pourquoi se restreindre ? Pourquoiiiiii ????

Aujourd’hui, c’est encore plus marqué, grâce à internet et à toutes les rencontres que je peux faire, qui semblent repousser à chaque fois les limites du savoir et de la mise en pratique.

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

J’ai décidé d’assumer ma personnalité ! Là où d’autres me voient dispersée, je me vois gourmande. Là où on me reproche de manquer de concentration, je réponds que je sais me concentrer quand c’est essentiel. Je saute du coq à l’âne tout le temps et ça me va bien.

Je ne perds plus de temps sur ce qui ne me convient pas. Par exemple, si un livre ou un film m’ennuie, j’arrête ! Au lieu de me forcer à terminer comme beaucoup de gens (je trouve ça fou en fait !!).

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

Le temps n’est pas un problème pour moi, car c’est ma plus grande richesse, mon plus grand luxe. Je suis artiste-entrepreneure et chaque seconde de ma vie (ou presque) m’appartient. Même lorsque je fais ma compta, je m’éclate car j’adore les chiffres et faire des prévisionnels ah ah ah. Avec l’expérience, j’ai appris à éloigner la frustration (tu sais quand tu veux faire quelque chose mais que tu peux pas parce tu as une autre obligation, genre des enfants ;)) en m’ancrant dans le présent. Je pense moins au passé et au futur, je profite de là où je suis.

En fait, je ne m’organise pas. Je sais ce que j’ai à faire d’incompressible : les horaires des enfants, les prestas pour mes clients. Le reste (tout le reste) s’insère dans les intervalles, selon mon envie, mon humeur, pour 5 minutes ou 2 heures.

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Je crois que je suis entourée de gens comme moi ! Et les autres ont dû voir que c’était comme ça, et puis c’est tout. Du coup, ça n’est pas vraiment un sujet… Il faut simplement permettre à chacun d’avoir des temps à soi et, quand on partage des passions, y plonger ensemble.

Livre de Morgane et Céline dans la nature

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

Je suis du genre indépendante et débrouillarde, alors quand je me pose des questions, je cherche les réponses, j’interroge. Du coup, toute l’aide dont j’aurais pu avoir besoin, je l’ai trouvée naturellement sur mon chemin dans les rencontres que j’ai faites.

Mon projet de vie est bien plus qu’un projet puisqu’il existe depuis 5 ans : j’ai créé mon entreprise (Mo’ pour mots), libéré mon âme d’artiste en écrivant des livres et en montant une plateforme d’édition en ligne (Book in web). Je vis comme je l’entends, sans personne pour me regarder avec de gros yeux, ah ah.

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

L’Art en général, évidemment. Je suis dingue de lecture, de séries télé, de ciné, de peinture, de photo, de musique, de danse, de théâtre, de bloguing. J’en fais, j’en vois. Parfois je suis douée, parfois non, et je m’en fiche ^^.

Mais également des domaines a priori plus arides sont pour moi sources de richesse : le marketing, la communication, la sociologie, les sciences, la physique quantique, l’invisible… Tout m’intéresse !

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) ?
A-t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

Je suis une vraie urbaine et j’aime la nature dans mon environnement citadin, mêlée à l’architecture, à la culture « street ». Je ne suis pas très campagne, mais l’eau sous toutes ses formes est essentielle. La mer, les lacs, les fleuves de mes villes (Lyon et Villeurbanne)…

J’aime voyager, évidemment, j’aime les lieux chargés en énergie comme les vieux châteaux en ruine, les villages sous le soleil, les grands villes où on peut se perdre. Je déteste les lieux touristiques, la « consommation » de manière générale.

Quand au monde du vivant, j’y ai fait mes études et j’aime en connaître, en comprendre les stratégies et m’en inspirer au quotidien.

Champs de fleurs dans la ville

Cette photo est tirée d’un bel article photographique de Morgane sur mon blog naturel et créatif : Urbaine par Nature

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

« Multipotentialiste », sincèrement, rien du tout, je trouve que ce mot n’est pas très poétique, il ne m’évoque pas grand chose… Je préfère grande curieuse 🙂.

« Etincelle », hum, j’aime ! Pour moi, c’est le symbole des possibles : la rencontre, le moment où, la chaleur qui arrive. C’est l’idée qui naît, le Euréka des scientifiques, cette seconde géniale ou tu souris toute seule quand tu vois un signe, une synchronicité, une évidence…

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Euh , je ne sais pas trop !

Je partagerais celui de mon amie Gwenaëlle : Le Zèbre à carreaux
Et celui d’Antoine, sur l’Art et la créativité : Le Souffle créatif

Retrouver Morgane Sifantus sur son blog et sur les réseaux sociaux : www.morganesifantus.com et sur sa plateforme d’édition en ligne ou plus exactement de dealeur de lecture addictive 😉 (inscrivez vous à l’épisode mensuel c’est gratuit et je confirme c’est addictif^^) : www.bookinweb.com

Merci Morgane, j’adore toujours ta spontanéité ! Et cette fluidité… avec toi les choses coulent si naturellement, comme ton acceptation du temps… pourtant un vaste sujet 😉
Tu nous montres l’importance de s’accepter, que notre force réside dans notre authenticité. Et grande curieuse était également ce que j’employais avant de découvrir le terme de multipotentialité !

Découvrir d’autres points de vue sur la multipotentialité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge