Une interview avec Yves, multipotentialiste bio-inspiré

Yves dirige une agence de conseil bio-inspiré
ou comment allier ses différentes passions dans son travail et réaliser son propre puzzle !
Une approche inédite qui m’a immédiatement inspirée 😉

Yves Bonis portrait

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

Pour moi un multipotentialiste est une personne dotée de plusieurs talents forts, de plusieurs passions au sens où ce sont des domaines qu’elle pratique avec plaisir, exigence et finalement de façon performante.



Evidemment, l’époque valorise encore volontiers les spécialistes, les experts. Mais il devient évident qu’avec la facilité d’accès aux savoirs, aux méthodes, nous sommes nombreux à nous découvrir fortement doués pour des activités multiples.



Le monde va devoir apprendre (ou réapprendre) à valoriser la polyvalence, non pas comme une capacité à tout faire en dilettante, mais comme ce qui permet de faire plusieurs choses à haut niveau.

En ce qui me concerne, je me suis rendu compte que je ne rentrais pas dans une case unique au moment du premier bilan de ma vie, à la naissance de ma fille. J’étais jeune diplômé en communication, mais aussi un batteur et un auteur plutôt apprécié de mon entourage.



Tout cela était moi, même si ça ne faisait pas un nom de métier ou un en-tête de profil Linkedin.



Depuis j’ai découvert et j’approfondis d’autres domaines tels que la bio-inspiration, le dessin, la photo etc.

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

Mon équilibre je le dois beaucoup au fait d’être à mon compte je pense. Je peux justifier mes promenades et mes séances photos de plantes sur le plan professionnel sans que l’on me demande si ce que je fais est vraiment sérieux.

A moi de prouver en composant un cocktail qui m’est propre, que se consacrer à beaucoup de choses ne signifie pas se disperser.

Moodboard Yves Bonis : ses multi-activités

J’aime la musique que je pratique depuis l’âge de 4 ans, le conte et le jeu (je suis né dedans), l’écriture (j’ai écrit 4 livres dont un que je n’ai pas encore publié ni proposé à l’édition), le dessin (j’ai illustré un de mes livres), la photo (que je pratique de plus en plus), la botanique (que j’apprends avec acharnement), la bio-inspiration (qui est désormais au cœur de mon travail de conseil aux entreprises) et tout dernièrement je me mets très modestement au bushcraft, aux kokédamas et à la sculpture sur bois.

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

Plutôt que de m’angoisser avec le temps, j’ai toujours voulu le considérer comme un allié. Si je n’avais jamais commencé la batterie, je n’aurais pas 28 ans de pratique aujourd’hui.



Pour le reste, comme je le disais plus haut, je tâche d’inclure le plus grand nombre possible des activités que j’aime dans mon entreprise tout en tâchant de rester compréhensible pour mes prospects et clients bien entendu.

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Lorsqu’on n’a pas d’argent devant soi et que l’on explique à ses proches qu’on va bloquer un mois pour écrire un livre à raison de 10h/jour toute la semaine, ce n’est pas nécessairement évident de recueillir des applaudissements.



Cela dit, ma compagne est totalement multipotentialiste elle aussi et nous nous comprenons très bien. Pour le reste, j’ai la chance d’avoir des proches très bienveillants j’en suis conscient.

Yves Bonis au travail - portrait

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

On m’a beaucoup aidé, les rencontres se sont faites aux bons moments, quand j’étais capable de comprendre ce que l’on m’apprenait donc je n’ai pas de regrets 🙂 Quant à mon projet de vie… il ne tiendra pas sur la feuille.

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

J’aime la musique, les films et les livres à la lisière entre plusieurs domaines. Je suis fasciné par la somme de connaissances hétéroclites nécessaires à la réalisation d’un chef d’œuvre.



Je parlerai des pointes de jazz qu’on retrouve dans Deep Purple (Lazy !) ou Led Zeppelin, du mélange film et dessin animé de « Qui veut la peau de Roger Rabbit », de l’invraisemblable travail de compilation de mythes et légendes qui sous-tend l’œuvre littéraire de Tolkien…


J’aime les sciences pour leur éclectisme et la nécessité d’embrasser des domaines très variés pour appréhender un sujet.



J’aime la communication pour cette même exigence. Pour bien communiquer, il faut embrasser psychologie, arts, expression, écriture, économie, histoire, urbanisme, architecture etc.



Finalement j’aime être à un carrefour de connaissances et de sensibilités. Ça vous amène sans cesse de nouveaux défis et de nouveaux sujets à découvrir.

couverture livre Yves : le jeu du chemin

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) et a t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

La Nature est centrale oui. La bio-inspiration a amené à mon quotidien un nouvel appétit de découvrir, de comprendre et d’interpréter les méthodes du vivant.

Avant j’aimais les orages, la pluie, le vent et les fleurs.

Maintenant, j’aime aussi mettre des noms sur ce que je croise, comprendre le pourquoi de l’apparence de telle plante ou de tel animal et lorsque cela s’y prête, je tâche de m’en inspirer.

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

Je vois un de ces immenses feux de la Saint Jean. Un mélange qui s’embrase et amène la joie, la chaleur et la clarté à l’entour.

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Je crois qu’il sera plus intéressant d’aller débusquer le multipotentialisme dans tous les sites que vous lirez.

Alimenter un site ou une chaîne vidéo demande un sacré assortiment de talents !

Vous pouvez retrouver Yves Bonis sur son site bio-inspiré et sur les réseaux sociaux : Linkedin, Facebook, Instagram (avec plein de photos de plantes) et Twitter !

Merci Yves, un bel exemple de construction de son propre puzzle, une des approches possibles en tant que multipotentialiste. Arriver à allier une grande partie de ses intérêts/passions dans son travail et à se ménager du temps pour continuer les autres… à son rythme. Faire du temps un allié, j’aime beaucoup !

Découvrir d’autres points de vue sur la multipotentialité ?

4 Comments for “Une interview avec Yves, multipotentialiste bio-inspiré”

says:

J’ai adoré répondre à tes questions Laure. Merci pour ce bon moment, en espérant que cela puisse inspirer d’autres multi-potentialistes !
Yves Articles récents…Une librairie avec un seul livre. Analyse d’un coup de génie ?My Profile

Laure

says:

Et merci à toi Yves ! C’est important que les multipotentialistes voient que l’on peut créer son activité en englobant une grande partie de ses passions, c’est même un de nos atouts ! C’est d’ailleurs appelé l’hybridation 😉

says:

Super pertinent ton article !
Ça tombe à pic pour moi, et j’avoue que je ne pensais pas voir autant de gens avec le même type de problématique.
Pour ma part j’ai encore beaucoup de boulot pour coordonner toutes mes passions …
Merci

Laure

says:

Merci pour ton commentaire Bénédicte.
Le premier pas est d’accepter que l’on est comme cela et que c’est bien Après les choses se placent petit à petit. Yves est un bel exemple de ce que l’on peut composer en effet.
Et nous sommes bien plus que nous le croyons à avoir ce type de fonctionnement, mais souvent isolés car on nous a souvent dit que ce n’était pas normal. Mais les choses commencent à changer il me semble et c’est une bonne chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge