Explore ta créativité à travers l’expérience de 8 créatifs inspirants

Aujourd’hui je te partage un article collaboratif pour t’inspirer et libérer ta créativité.
Car laisser ta créativité s’exprimer est absolument nécessaire à ta construction professionnelle !

Explore ta créativité ! Les visuels des 8 créatifs co-auteurs de l'article

👉 Tu es en transition professionnelle ? Ta créativité va te permettre d’ouvrir tes possibles, de créer un métier qui te corresponde réellement, d’aller vers des formats inédits, d’oser tout simplement sortir des schémas définis.

👉 Tu es entrepreneur.e ? Ta créativité intervient à tous les niveaux de ton entreprise : pour savoir rebondir dans les moments difficiles, pour créer tes produits / services, dans ton marketing et ton réseau, dans ta stratégie, dans ton organisation.

Alors je te propose de découvrir différentes manières de connecter à ta créativité à travers l’exemple de 8 créatif.ves, qui sont communiquant.es, artistes, entrepreneur.es. Afin que cela t’aide à comprendre comment déclencher et entretenir ta créativité ainsi que son importance dans ta vie.

Car nous sommes tous créatifs. Donc arrête tout de suite la petite voix qui te dit : « moi je n’ai aucune créativité… » Soit tu ne te l’autorises pas, soit tu ne te rends pas compte de son action !

J’ai donc posé ces 3 questions à chacun des co-auteur.es de cet article :

1. Quel est le rôle de la créativité dans ta vie ? Où te sers-tu le plus de ta créativité ?

2. Quels sont les points les plus importants pour nourrir et entretenir ta créativité ?

3. Quel est ton processus créatif et son déclencheur ?

Afin que tu puisses toi-même répondre à ces questions à la fin de l’article 😉

Portrait de Sonia Kaloustian

Sonia Kaloustian

Le plus souvent possible, j’agis créativement. Et quand j’oublie de l’être, je bloque.

Sonia a plusieurs vies : rédactrice, artiste textile et papier, formatrice ; elle est plurielle et aime ça ! Dans son atelier “minuscules délices”, elle manie les mots, fabrique des créations de papier ou textile intuitives et magiques. Elle mêle couleurs et matières et les emmène en voyage ; de découvertes en fantaisie, elles deviennent objets, carnets, livres, bijoux, pièces de décoration.

Le rôle de la créativité est omniprésent dans ma vie. Il n’est pas une discipline que je pratiquerais à tel ou tel moment, il est constitutif de ma personnalité et de mon fonctionnement. Le plus souvent possible, j’agis créativement. Et quand j’oublie de l’être, je bloque. Par exemple, si je veux pratiquer la comptabilité classiquement (mon pêché pas mignon du tout)… rien ne se passera. Si je fabrique un bel album pour y glisser mes pièces comptables, j’aurai davantage de chances de m’y atteler. En matière artistique, j’ai appris à reconnaitre ce moment où le souffle créatif prend le relais de la pensée construite et planifiée.

Le point le plus important pour nourrir ma créativité est de pratiquer régulièrement ce que je préfère au monde : l’écriture ou le travail des mains artistique (en cuisine, ça fonctionne aussi). Autrement, je rétrécis. La nourrir par la nature, des expos, des lectures et des rencontres est important aussi.

Mon processus créatif est nourri par plusieurs étapes :

  • l’envie d’un projet ;
  • la réflexion associée, qui a lieu parfois à mon insu, en sourdine. Cela peut prendre longtemps…
  • le recueil des éléments nécessaires à sa réalisation ;
  • sa réalisation elle-même.

Sur le papier, c’est simple, mais la réalité est plus mouvante, ainsi que l’énonçait le sculpteur Constantin Brâncuși : “Les choses ne sont pas difficiles à faire, ce qui est difficile c’est de nous mettre en état de les faire.”

Portrait de David Valls Y Machinant

David Valls Y Machinant

La créativité est pour moi, le moment où l’on laisse son esprit ouvert à ce que l’univers nous propose.

David est le fondateur de l’académie BusinessBonheur.com et auteur du livre « Mets du Bonheur dans ton Business ». Il aide les entrepreneurs à créer une activité professionnelle au service de leur vie. Car être HEUREUX AU QUOTIDIEN, c’est aussi important qu’être rentable 💖 

La créativité est pour moi, le moment où l’on laisse son esprit ouvert à ce que l’univers nous propose, c’est-à-dire à observer et ressentir tout ce qui nous entoure afin de pouvoir CAPTER ce qui peut être utile, à nous même et à nos projets (personnels ou professionnels).

Pour entretenir sa créativité, il est important de mieux se connaitre. D’apprendre à se créer des environnements gagnants. Commençons par les personnes que l’on côtoie, car elles sont des catalyseurs de notre créativité. Quelqu’un qui vous soutiens permettra à votre créativité de s’exprimer pleinement (là où quelqu’un qui vous casse sans cesse, fera que votre créativité aura plus de mal à s’exprimer).

Il y a ensuite les lieux dans lesquels nous allons, en effet, ressentez-vous plus d’espace pour votre créativité dans un bureau, à la terrasse d’une taverne, dans un parc ou ailleurs ?

Pour terminer, parlons de la nourriture que l’on se donne, je parle bien sur des aliments que l’on ingère mais aussi de la nourriture intellectuelle (les livres, les vidéos, les échanges avec d’autres) et spirituelle (ce que l’on accepte ou pas de croire, tels que nos croyances qui peuvent être limitante ou boostantes).

Mon processus créatif se passe généralement en 3 étapes :

  • Etape 1 : Je souhaite créer de nouvelles choses, et je me mets devant une feuille de papier
    (j’ai plus facile à imaginer en dessinant des schémas). Et lorsque je sature ou que je sens que ce n’est pas le bon moment ou le bon endroit, je fais une pause, partant sur d’autres tâches, ce qui amène généralement à l’étape 2.
  • Etape 2 : Je ressens un peu comme le EUREKA d’Archimède, le fait de faire complètement autre chose, laisse place à l’inconscient, qui traite en tâche de fond les aspects « créatifs » que j’ai initié lors de l’étape 1
  • Etape 3 : Je transforme les idées générées en plan d’action, car sans action, pas de résultat ^^, mais ca c’est un autre sujet que je serai ravis d’aborder avec vous si cela vous intéresse 😜  

Si tu veux approfondir le sujet, nous avions enregistré avec David un entretien croisé vidéo sur comment Organiser ses multiples idées et rester focus.

Portrait de Patricia Olive

Patricia Olive

Le rôle de la créativité dans ma vie est de me nourrir, me donner de l’élan, me rendre vivante.

Patricia, ex-danseuse et chorégraphe, est praticienne et formatrice en body mind. Elle accompagne les personnes à se réapproprier leur corps, à l’habiter et à être en santé tout en s’exprimant librement : danseetsens.com

Le rôle de la créativité dans ma vie est de me nourrir, me donner de l’élan, me rendre vivante. C’est primordial pour moi en tant qu’ex artiste chorégraphique durant 32 ans. Je ne peux pas ne pas créer. Aujourd’hui, ça passe par les arts plastiques, l’écriture, la création d’un jeu oracle, de ebooks, de sommets, mais aussi les offres que je fais dans mon entreprise : retraites individuelles, collectives, et mon tout dernier bébé : une formation de facilitateurs en danse et sens®.

Les points les plus importants pour nourrir ma créativité, sont :

  • La présence à moi
  • Prendre le temps et l’espace
  • La curiosité
  • L’enthousiasme, l’en-vie
  • Le partage de plus en plus avec d’autres
  • La visite de musées, de pays, de médiathèques…
  • Et tellement d’autres choses

Mon processus créatif est en sept étapes :

  1. Avoir une idée
  2. Chercher des éléments qui soutiennent cette idée (à travers l’histoire, tout ce qui va être en lien avec mon sujet : lectures, films…)
  3. La mettre en œuvre : écrire un synopsis, avoir un fil conducteur, avoir un démarrage, un déroulement et une fin
  4. L’éprouver
  5. La présenter ou la proposer
  6. La faire vivre
  7. Faire un bilan après vécu

C’était mon processus lorsque j’étais chorégraphe, et j’applique quasiment le même aujourd’hui en tant qu’entrepreneure. Ce qui est nouveau, c’est que je suis beaucoup plus à l’écoute des signes, de mon intuition, de mes rêves, de l’invisible. Je pense que je le faisais avant naturellement sans en être consciente, aujourd’hui, je suis attentive à ça.

Patricia organise un sommet virtuel annuel depuis 3 ans. Cette année il porte justement sur la créativité et tu peux t’inscrire dès maintenant ici : Elan Créateur, Elan de Vie. Il a lieu du 17 au 27 mars 2023 et tu auras accès à 18 conférences en ligne pour booster ta créativité. Alors n’hésite pas à t’inscrire dès maintenant pour ne pas passer à côté de ce bel élan 😉

Portrait de Sandra Boré

Sandra Boré

La créativité est un moyen d’expression et de partage.

1 cerveau efferveScient, 2 chats, 3 burn-out.

Après 8 ans de conception pédagogique en prévention santé et une trilogie de burn-out, c’est la super combo de la communication santé et du coaching en neurobiologie qui lui permet de partager aujourd’hui les clés de la (re)connaissance du burn-out et d’une stress-défense pratique, ludique et pleine de je(u) : effervescience.fr

La créativité est un moyen d’expression et de partage. Elle est au cœur de mon activité et de ma pédagogie. J’aime à croiser les univers pour rendre le complexe accessible, que ce soit dans les formations, les articles ou les vidéos. J’utilise aussi la facilitation graphique pour créer des contenus visuels et ludiques pour faire connaître mes domaines de prédilection, de la stress-défense à la pleine confiance.

Ma créativité se nourrit de liens entre des contenus scientifiques et des univers plus grand public, souvent pop culture. Je cherche le fil vert qui va plonger le visiteur dans un univers familier pour lui apporter des clés de stress-défense, des conseils pratiques aux théories plus abstraites. La clé c’est l’ouverture d’esprit, et cette capacité à détourner les univers pour en faire des contenus pédagogiques ludiques et décalés.

Mon processus créatif est fluide, et souvent spontané : je pars d’un sujet et d’une idée pour l’explorer et je peux me lancer directement dans la création, que ce soit pour jouer avec des diapos dans mon cher PowerPoint ou pour rédiger un article. Je passe finalement assez peu par la case plan du projet, je préfère dérouler le fil et remanier mes explorations pour en faire une histoire, un contenu pédagogique. Et j’aime à compléter mes illustrations ou vidéos d’un article pour aller plus loin : j’ai besoin de décortiquer mon sujet pour mieux passer à autre chose.

Syrano

Le rôle de la création est pour moi thérapeutique. J’y vois comme un souffle.

Syrano est un artiste chartrain, à la fois auteur-compositeur-interprète- écrivain-réalisateur et illustrateur. Il est reconnu pour sa création musicale mais traverse les frontières entre les disciplines pour exprimer son art : www.syrano.net

Comme beaucoup de gens, je pense que le rôle de la création est pour moi thérapeutique. J’y vois comme un souffle. C’est une manière pour moi d’exprimer le non-dit, le ressenti et le trop plein. Ma sensibilité n’est pas forcément visible quand on me rencontre mais elle a cette échappatoire salutaire qu’est l’art. De ce fait, la créativité fait partie de mon quotidien et me tient éveillé, curieux, ouvert aux choses qui m’entourent.

Un point important se résume en une citation : « Souffrance est mère de création ». J’ai lu cette phrase que j’ai trouvé malheureusement très vraie. Maintenant que mon activité professionnelle est intimement liée à ma créativité, je me nourris simplement de tranches de vie, de ce qui me touche ou me met en colère.

J’ai la sensation que le processus de création s’impose à moi. Quand j’ai assez vécu ou rempli cette forme de jauge émotionnelle, il faut que je déverse en écrivant, composant ou dessinant, ce surplus. Et par période, l’inspiration arrive, un peu comme la marée. Sous la douche, pendant mon sommeil, sans prévenir, elle m’impose son rythme.

Si tu veux avoir plus de détail sur le processus créatif de Syrano, nous en avions parlé dans le podcast « Visions – un monde du travail en mutation » : 08 – Etre artiste, est-ce un métier ? Avec Syrano

Syrano est actuellement dans l’écriture de son 8ème album, à paraître en 2023. Il a également lancé avec Laurine la campagne Ulule Pastor Lune, qui propose des vêtements en coton bio et matériaux recyclés, dont il dessine les visuels. Si cela te plait n’hésite pas à y participer !

Portrait d'Estelle Chambon

Estelle Chambon

Trop de consignes peuvent avoir pour effet d’inhiber ma créativité !

Estelle, alias Steliegraphie, accompagne les entrepreneur·es engagé·es dans leur communication stratégique et visuelle : stratégie de marque, identité visuelle, stratégie de contenu. Elle crée leur logo, ainsi que les illustrations, facilitations graphiques, supports prints et digitaux qui vont agrémenter leur communication.

La créativité tient une place importante dans ma vie étant donné que j’ai décidé de faire de ma passion, le dessin, mon activité (je suis graphiste et illustratrice). De plus, le fait d’être entrepreneure demande d’être aussi créative au quotidien.

Je suis créative lorsqu’il s’agit de résoudre les problèmes de mes clients (par exemple, en vulgarisant un service à l’aide d’une infographie), mais aussi quand il s’agit de créer de nouvelles offres pour mieux leur répondre, ou encore pour alimenter ma propre communication sur les réseaux sociaux.

Côté perso, je fais preuve de créativité lorsque je retrouve mes amis car nous aimons bien nous surprendre avec de nouvelles activités, ateliers créatifs, surprises, etc.

Les points les plus importants pour nourrir ma créativité sont la liberté, le voyage, et mes proches. J’ai remarqué que j’étais souvent plus créative quand je partais en voyage, ou quand je voyais mes amis. La liberté est aussi un élément essentiel car même s’il est important d’avoir un cahier des charges bien défini dans mon travail, et donc un cadre à respecter, il faut que je me sente libre à l’intérieur de ce cadre pour être créative. Trop de consignes peuvent avoir pour effet d’inhiber ma créativité et pour éviter cela je préviens mes clients en début de projet.

Estelle organise le 16 février 2022 à 14h sa première Masterclass « Comment attirer des clients grâce à 4 leviers de communication éthiques et responsables« . Dans cet événement, elle livrera des clés pour ne jamais manquer d’idées pour publier sur le long terme.

Portrait de Guillermo Di Bisotto

Guillermo Di Bisotto

Je crée en fonction des priorités, des engagements pris, et aussi de l’envie.

Guillermo est consultant et formateur en développement commercial et marketing. Il est auteur de 7 livres business dont deux en cours de publication chez Eyrolles. Parallèlement, il est musicien, auteur et compositeur. Tu peux le retrouver sur LinkedIn.

La créativité est centrale dans ma vie. Je n’ai jamais le syndrome de la page blanche, je crée en fonction des priorités, des engagements pris, et aussi de l’envie. Par exemple, pour formaliser mon cours de management pour les bac +4 à l’INSA, j’ai entrepris d’écrire un nouveau livre sur le sujet. La question était : qu’est-ce qu’il serait le plus pertinent de leur transmettre ? Le produit fini sera certainement mon 8ème livre à sortir. Quand je fais quelque chose, je le fais toujours en vue de le réutiliser plus tard sous une autre forme.

Pour nourrir ma créativité, je fais de mon mieux pour entretenir mes émotions en jouant ou en regardant des films pour me plonger dans d’autres univers. Je fais régulièrement des micro-siestes de 15-20 minutes. Je lis beaucoup et tout le temps, j’écoute pleins de podcasts ; quand j’écris, je me branche mes ondes thêtas et gammas pour être focus et élaborer plus facilement et je m’applique quotidiennement des petites sessions sportives.

L’idée étant de renouveler l’apport des idées, que nous n’avons pas forcément quand nous sommes concentrés sur un dossier – sauf à se provoquer des sessions de « flow créatif », ce qui est un processus encore différent et qui est énergivore –, mais plutôt sous la douche, aux toilettes ou encore en dormant.

D’ailleurs, il m’est arrivé d’écrire un texte dans mes rêves (c’est quand même rare, mais cela arrive), de me réveiller et de puiser en moi la force nécessaire pour me lever et aller dans le salon afin de poser le tout sur une feuille blanche ou d’enregistrer une vague mélodie – qui aura toujours été meilleure dans mes rêves évidemment, et que j’arrive plus tard à exploiter souvent… pour faire autre chose.

Ou encore, je me réveille et je prends des notes au sujet d’un chapitre en cours de réflexion pour un de mes livres business. J’ai toujours une to-do sur moi non pas avec les prochaines tâches à réaliser, mais les prochaines idées à exploiter ou les prochaines références à lire.

Mon rapport à la créativité ? Je me suis toujours vu comme un chef de chantier dont le métier est de consolider les bases (apprendre à écrire, lire beaucoup, apprendre divers logiciels pour me permettre de m’auto-éditer, m’entourer de producteurs, etc.) et d’intervenir avec mes outils de sculpture, comme ceux que l’on utilise sur l’argile, à chaque endroit où cela est nécessaire, pour fournir le meilleur de moi-même et être le plus utile aux personnes à qui je vais le partager.

Portrait de Laure Brignone

Laure Brignone

Ce qui déclenche ma créativité est vraiment de m’inspirer ! Elle ne part pas du vide, elle part au contraire du plein.

Laure accompagne les personnes à décomplexer leur relation au travail afin de créer un job à leur juste de dimension. Ses clients sont des créatifs, visionnaires, atypiques, multipotentiels, en transition professionnelle, en création d’entreprise ou entrepreneurs. (et tu es donc ici sur mon blog ;-))

La créativité pour moi est partout ! Je m’en sers énormément dans mon activité et à tous les niveaux : pour créer mes contenus, mes offres, pour trouver des solutions aux blocages de mes clients, pour définir de nouvelles stratégies, pour mon site internet, pour ma communication, dans mon organisation de travail. Elle m’a également aidé lors de ma reconversion et a même été son déclencheur !

Il y a deux points importants pour moi pour nourrir ma créativité :

  • Tout d’abord m’inspirer en lisant, écoutant, discutant, en cherchant des informations sur le domaine sur lequel j’ai besoin d’être créative.
  • Et dans un second temps, une zone de calme, d’espace, pour laisser les choses s’intégrer et permettre à mon cerveau de travailler tranquillement en arrière plan.

Ainsi mon processus créatif est en 4 temps :

  1. L’inspiration où je me nourris de différentes manières selon le sujet.
  2. L’intégration où je laisse mon cerveau travailler et faire émerger différentes idées.
  3. Le tri de l’ensemble de ces idées pour en sortir quelque chose de cohérent et que je ressens comme juste.
  4. Et enfin la mise en œuvre de l’idée ! Car pour aller au bout du processus créatif, il est nécessaire de le passer dans la matière.

Ce qui déclenche ma créativité est vraiment de m’inspirer ! Elle ne part pas du vide, elle part au contraire du plein. Ensuite vient la période de vide, d’espace pour que mon esprit puisse travailler en paix.

Nous avions détaillé dans une vidéo entretien croisé nos processus créatifs respectifs avec Marion Renard (Marion qui m’a donné l’idée de cet article collectif, merci à toi ;-)) et de l’importance qu’a eu et a la créativité dans nos parcours professionnels : S’épanouir grâce à sa créativité

Je remercie tous les co-auteur.es de cet article, ce fut un plaisir de pouvoir regrouper différentes visions créatives 😃

Et n’hésite pas à me dire si ce format te plait et t’aide à avancer. Comme je te l’exprimais juste au dessus notre créativité se nourrit d’inspirations, et entre autres de l’expérience d’autres personnes ! Donc si cet article t’a nourri, partage-le nous dans les commentaires, nous serons ravis de savoir ce qu’il t’a apporté 🌻

D’autres articles pour aller plus loin :

Comment exprimer ta créativité ✨ - Connais-tu le lien entre temps et créativité ? Comment tes rythmes influent sur ta créativité ? Laisses-tu de l'espace à ton inspiration ? C'est le moment d'entendre et d'exprimer ta créativité !
Sablier du temps qui passe de l'entrepreneur qui se sent coupable ! La culpabilité de l’entrepreneur - Pouvoir organiser son temps comme on le veut est très séduisant. Pourtant cela n'est pas simple et se transforme souvent en culpabilité.
Trop ou pas assez d’idées ?
3 étapes pour équilibrer ta créativité
- Ton inspiration et ta créativité sont bloquées ou à l’inverse tu as trop d’idées et ne sait pas comment gérer ? Ou peut-être alternes-tu entre les deux mouvements ? Alors plongeons dans les 3 étapes du processus créatifs afin d'avoir une créativité libérée et équilibrée et pouvoir l’utiliser à bon escient dans ta vie professionnelle et personnelle.
Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, fondatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les particuliers et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

2 Commentaires

  1. Isabelle Alix

    Cet article m’a apporté de la lumière . La créativité est mon moteur. L’essence ou le carburant que je mets dedans c’est les rencontres, les partages d’être multy-colorés qui nous font fleurir et grandir ensemble

    Réponse
    • Laure

      Merci pour ce beau partage Isabelle !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 1 =

CommentLuv badge