Aborde la nouvelle année avec joie et ouvre tes perspectives : observe et façonne

Premier article de cette année 2018 !

Alors je te souhaite de la joie, de l’émerveillement,
des voyages autant intérieurs qu’extérieurs et de belles rencontres.
Et une année de réalisations pour chacun, discrètes ou visibles cela n’importe peu 😉

coccinelle sur achillée millefeuille

Crédit photo : Laure Brignone – Tu peux retrouver des impressions de cette photo sur ma boutique photo magique.

Mon souvenir de 2017 : une année chamboulante et transformante à tous les points de vue. Pour moi et pour beaucoup de personnes dans mon environnement. Ce fut le cas de ton côté également ?

Après ces explosions chaotiques, je ressens une année 2018 plus consistante. Maintenant que tout a volé en éclats les choses peuvent s’ancrer, se réaliser et se mettre en place avec plus de douceur.

2018 est pour moi une année où certains domaines vont prendre encore plus d’importance. Ce sont des domaines clés qui devraient être une base pour chacun, car c’est la base et l’origine de nos vies. Je t’en parle un peu plus bas…

D’abord contemplons et observons : le point !

Chaque année entre Noël et le jour de l’an je fais un point que j’attends avec impatience (je t’en ai déjà parlé si tu es abonné à la news ;-)).

Celui-ci est symbolique puisque placé au moment du passage à la nouvelle année, mais faire des points régulièrement est important quelque soit le moment choisi ! Car en général on ne se rend pas compte de toutes les belles avancées que l’on a faites. On les oublie au fur et à mesure et on peut avoir l’impression de stagner ou de ne pas cheminer assez vite alors que l’on a fait mille choses…

Les écrire nous permet de nous en rendre compte, de les fixer, de nous en rappeler quelques temps après et de gagner une belle énergie.

Car au lieu de penser que tu n’as pas fait grand chose, tu te rends compte de tout ce qui s’est passé !!
Et dans tous les cas c’est toujours important de noter lorsque tu as des changements importants ou des révélations sur toi, ta vie, les autres… Car sur le coup elles semblent énormes, tu es persuadé(e) que tu t’en rappelleras. Mais très rapidement ton cerveau passe à autre chose, l’avancée/révélation diminue en intensité et tu oublies ce sentiment de plénitude, de compréhension, de réalisation que tu as ressenti.

La seconde partie pour te projeter, envisager, entrevoir, façonner…

Poser tes objectifs, tes désirs aussi bien à court terme qu’à long terme. Pour te mettre dans l’énergie de ce que tu veux atteindre et tout simplement savoir où tu veux aller (au moins en partie) !

Même si cela change dans un mois, un an, ce n’est pas grave. Poser un objectif ou des envies de vie ne les gravent pas dans le marbre. Mais à un moment “t”, tu te fixes des choses pour avancer.
D’ailleurs les objectifs ne doivent pas non plus te faire fermer les yeux sur les belles choses inattendues qui peuvent t’être proposées et qui n’étaient pas dans tes plans.

Les objectifs sont intéressants s’ils te servent de boussole, de motivation et te permettent de construire des actions pour y arriver, en revanche ils ne doivent pas te fermer l’esprit.

Ici je vais te présenter le déroulé que je fais qui est un mixte inspiré de plusieurs personnes, modifié et adapté à mon goût. Donc bien sûr n’hésites pas à faire de même !

1er partie : observe l’année passée

carnets d'écriture

Crédit photo : Laure Brignone – Ce sont tous mes carnets d’écritures de l’année 2017 et de fin 2016 !
Tu peux retrouver le post à ce sujet et cette photo sur Instagram

Tu commences par faire le point sur ton année, en répondant aux différentes thématiques ci-dessous.

En général je me réserve un carnet spécialement pour ce point de fin et début d’année, que je peux compléter en cours d’année par des points intermédiaires ou d’autres sujets importants.

1/ Le point sur l’être : Ce qui a changé en terme de croyances, ce que tu as appris.
2/ Le point sur l’avoir et le faire : ce qui a changé en terme de situation.
3/ Tes belles rencontres de l’année : des personnes et des lieux.
4/ Les joies, gratitudes, émerveillement de ton année.
5/ Tes fiertés de l’année.
6/ Ce que tu as oublié, mis de côté cette année (et qui va revenir dans tes objectifs de l’année suivante ou bien qui n’a plus d’importance).

Je me sers bien sûr de mes objectifs de l’année précédente pour faire ce point et répondre en particulier à la dernière question (mais aussi aux 1/ et 2/).

Tu peux également ajouter une partie distincte sur les nouvelles connaissances de ton année, les formations / accompagnements que tu as suivis et tes nouvelles expériences. Si tu es comme moi, tu te formes sûrement régulièrement et découvres et approfondies de nouveaux domaines chaque année. Ce peut être intéressant de te rendre compte de tout ce que tu as fait sur ces sujets, des nouvelles compétences et expériences que tu as. Car elles sont à l’intersection de la question 1/ et 2/ !

2ème partie : façonne l’année à venir

macaque sur son arbre regardant d'en haut

Crédit photo : Laure Brignone – Tu peux retrouver des impressions de cette photo sur ma boutique photo magique.

1/ En terme d’Etre
2/ En terme d’Avoir
3/ En terme de Faire
J’aime beaucoup cette distinction en 3 parties que j’avais faite la première fois avec Céline Boura. Je la trouve très parlante, car selon les années il peut y avoir tous mes objectifs de l’Etre qui ont abouti, alors que le faire est à la traîne (car l’Etre avait besoin d’évoluer avant justement ;-)) et d’autres années où se sera l’inverse, ce sera une année plus tournée vers l’action et le déployement.

Dans ces 3 parties, si le besoin s’en fait sentir, tu peux distinguer une partie personnelle et professionnelle ou tout autre sous partie. Cette année je l’ai fait uniquement pour le Faire, où j’ai distingué 3 parties : Personnel, Rythme de vie et Professionnel. L’Etre et l’Avoir portent pour leur part sur des choses globales que j’ai indiquées à la filée.

4/ Un récapitulatif global de tes objectifs principaux de l’année sur une page avec un ou quelques mots représentants l’année à venir.

J’aime bien choisir un mot qui représente le sujet sur lequel je veux me pencher durant l’année. Souvent j’en ai un ou deux principaux, et 2 ou 3 secondaires détaillant les principaux. Oui je n’arrive pas à me limiter à un seul mot (on est pas multipotentiel pour rien :-D).

5/ Tes premiers axes d’action pour janvier : et oui si on ne commence pas toute suite…
(si tu fais ce point maintenant, fait les axes pour février !)
6/ Tout autre rubrique importante pour toi cette année !

Par exemple nous avons pas mal de projets en cours, j’ai donc ajouté une rubrique sur nos besoins financiers associés à chaque projet.

Mes objectifs ? Une année à 3 niveaux !

Cette année j’ai donc 3 objectifs à travers 3 niveaux. Ce sont des choses que je désire développer encore plus et qui me semblent centrales pour nous tous.

Le premier niveau c’est la reconnexion à nos sens et à notre corps, être encore plus conscient, le respecter, être à son écoute. Un de mes objectifs est justement de développer certains autres sens que je pourrais allier à mes accompagnements 😉

Le degré suivant, c’est notre cercle personnel, ce qu’il y a autour de nous. Tu verras qu’influer sur ton environnement peut te libérer de certaines de tes entraves. Bousculer ton environnement te fais changer, comme “te changer” te fais modifier ton environnement !
Je fais actuellement une école de Feng Shui, l’école Tian Di, qui s’adapte à la personne, à son temps et à la culture du lieu.

Et enfin le 3ème degré c’est la reconnexion à la nature, car c’est le monde dans lequel nous vivons (et on l’oublie souvent !). Et tu verras que de plus en plus d’études montrent justement que nous sommes en meilleure santé physique et psychique lorsque nos sens captent de la nature autour de nous. C’est tout le domaine de la biophilie dont je te parlerai un peu plus tard.

La boucle est bouclée la nature nous ramène à notre corps, à nos sens et à notre Etre…
Et la reconnexion à la nature va être encore plus d’actualité pour moi et mes pratiques cette année.

(Ce sont des choses que je fais déjà mais que je désire encore plus approfondir et développer cette année. Tu peux déjà trouver tout cela dans mon programme et accompagnement reconnexion.)

Je te parlerai plus en détail de ces 3 niveaux dans un prochain article, autrement je vais t’écrire un roman !
Tu as déjà un point à faire, et ce n’est pas parce que l’on est fin janvier que c’est trop tard 😀

Pour aller plus loin et commencer ton voyage

Tous les accompagnements individuels sont ici, sur la durée ou en intensif,
en particulier celui sur La reconnexion : libère ton espace Mental, Naturel et Créatif.

Un cadeau ou de la magie pour chez toi ?
Tu peux retrouver des impressions de mes photos sur la boutique magique
et des carnets et autres goodies sur la boutique reconnexion.

Curieux ? D’autres articles à découvrir :
Reprendre contact avec nos Sens : Toucher et Sensibilité à travers l’étude d’une Main
Reprendre contact avec nos Sens : Toucher et Sensibilité à travers l’étude d’une Main - Reprendre contact avec nos sens et reprendre conscience de leur importance pour se reconnecter à soi. Découvrir le toucher et la sensibilité de notre corps (la somesthésie) à partir de photos, dessins, exercices et changement de points de vue. Quand l'artistique, entre sanguine, crayon, feutre, crayon blanc, encre de chine et crayons de couleurs nous ouvre d'autres perspectives.
Sultanat d’Oman #1 : la montagne ou le désert de pierres
Sultanat d’Oman #1 : la montagne ou le désert de pierres - Entre eau, sable et roche : le gris et le brun de la pierre. Un pays tout en couleurs, des paysages passant de l'eau des Wadis, de la mer au sable du désert et aux pierres de la montagne. Et pour commencer la montagne !
La Déconnexion Multipotentielle en 10 semaines en vidéo !
La Déconnexion Multipotentielle en 10 semaines en vidéo ! - Une série de 10 vidéos sur 10 semaines pour vous permettre de vous reconnecter à vous en reprenant contact avec votre environnement (la nature !), votre créativité et vos sens (et se les réapproprier). Des outils pour : - prendre du recul sur sa vie et aborder le temps différemment, - souffler et laisser de l'espace à son esprit, - revenir à l'essentiel, se désencombrer, simplifier et retrouver du sens à ce que l'on fait, Afin de trouver son propre équilibre de vie, un équilibre qui nous ressemblent et nous plaise !

8 Comments for “Aborde la nouvelle année avec joie et ouvre tes perspectives : observe et façonne”

says:

Une trilogie de trilogies 😉
Que de belles aventures en devenir… vivement la suite de l’article !
J’aime beaucoup l’approche Etre, Avoir et Faire, tellement plus globale et harmonieuse qu’un simple (j’allais écrire “vulgaire”) objectif. Je me le note pour la prochaine session visualisAction, que je fais plus à la rentrée qu’en fin d’année, où l’énergie est souvent un peu basse chez moi pour une projection…

says:

Merci Sandra ! Oui chacun son moment 🙂 En effet la rentrée peut être aussi très bien pour faire le point et se relancer. J’aime bien fin décembre car de mon côté mon énergie est plus au repos et propice à l’introspection et à poser les choses. Mais effectivement je pense que pas mal de personnes sont dans ton cas !

Eloïse

says:

Salut Laure !
Merci pour ton article, il m’a bien inspiré. J’ai l’habitude de faire une ou deux “lettre à moi-même” par an (celle qu’on relit 1 an plus tard), mais c’est vrai que je ne prends pas le temps de noter dedans tout ce qui s’est passé pendant l’année. Généralement, je me concentre sur l’avenir et mes objectifs, mais je me rends compte que dans ce contexte, les souvenirs me paraissent plus importants.
Merci encore pour tes conseils !

says:

Hello Eloïse ! C’est sympa aussi les lettres à soi-même, et ça peut être tout à fait complémentaire. Mais oui faire le point apporte aussi beaucoup, en particulier de voir tout ce que l’on a réussi dans l’année, amélioré ou tout simplement fait. On a naturellement un biais à retenir de manière plus importante les choses négatives, donc une piqure de rappel sur le positif n’est jamais de trop 😉

says:

Je lis ton article après déjà un mois et demi dans cette nouvelle année et je me rends à l’évidence que ne pas vouloir faire de bilan parce que c’est la mode des bilans ne m’aide en aucune façon. Les exercices que tu proposes dans cet article, même si je ne les ai pas tous terminés au moment où j’écris ces mots, donnent de la clarté et de l’énergie. C’est effectivement si facile d’oublier tout ce qu’on a appris, fait et changé en une année… Merci !

says:

Comme je te comprends Isabelle ! Je fais souvent des réactions aux modes en tout genre… et c’est vrai que celle-ci est bien présente.
Et pour autant c’est un rituel que j’apprécie et que j’avais envie de vous partager. Heureuse si cela a pu t’éclairer et merci de m’avoir fait part de tes réflexions 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge