Une interview avec Soraya, l’alliance de l’équilibre et de la nouveauté

J’accueille Soraya aka La Fille à Panier, multipotentialiste et amatrice de belles choses,
qui affectionne la papeterie et ses diy (ses dadas !) mais adore la déco, le vintage
et tout autant les art toys que le monde de l’illustration.

soraya-profil

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

C’est en octobre dernier, grâce à une conférence découverte sur le site TED où le thème était “la multipotentialité des personnes” que j’ai découvert ce mot et surtout ce qu’il signifiait. Ça a été comme une révélation pour moi parce que je m’y suis totalement retrouvé : j’ai plusieurs passions que j’aime vivre en même temps ou à époque variable en fonction de mes envies !

Pour moi c’est la faculté de s’intéresser de manière ludique ou approfondie à des sujets, des domaines, des choses qui peuvent être parfois semblables et parfois pas du tout.

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

Dans mon cas, j’adore la papeterie et tout ce qui s’y rapporte on peut dire que c’est ma passion première et à laquelle j’ai une tendance naturelle à “perdre mon temps” ^^
Mais je suis aussi une grande amatrice de déco, aussi bien pour adultes que pour enfants et dans des univers totalement différents j’adore les art toys et le monde de l’illustration !

Tout se fait naturellement chez moi, je fonctionne à l’envie et au feeling donc j’imagine que mon équilibre s’établit de lui-même. Mais comme j’ai un blog, ça me permet de pouvoir organiser aussi mes folies ou obsessions du moment !

Depuis cette année, je me suis lancée dans la correspondance et mise à part le fait de découvrir de jolies personnalités et donc d’échanger avec elle régulièrement, on s’envoie aussi des cadeaux et là la fan de diy papeterie s’y donne à coeur joie entre la création de cartes, d’enveloppes…. Finalement mon équilibre pour gérer toutes mes passions se fait grâce à mon blog et à la correspondance 🙂

soraya-boucle

soraya-papier

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

Oui le temps est un vrai problème parce que quand on a un travail prenant et un enfant en bas âge, on va dire que les seuls temps de création sont soit le soir soit durant la sieste de bébé soit les week-end et donc ce n’est jamais évident et parfois frustrant !!

Aujourd’hui ma priorité (après ma famille ^^) c’est le blog, je veux rester régulière dans mes parutions sinon je peux très vite prendre le large. Ensuite il y a la correspondance qui me prend pas mal de temps aussi mais l’avantage c’est que je peux créer en même temps !

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Ça amuse beaucoup en fait et heureusement pour moi j’ai un homme compréhensif qui me laisse totalement libre du coup je n’ai pas de souci en plus à gérer par rapport à ça. Le problème est plutôt l’entassement de toutes mes collections qui finissent par prendre beaucoup de place finalement ^^

Paradoxalement, je pense qu’au début c’est surtout moi qui vivait mal tout ça parce que je me sentais éparpillée ! Je ne comprenais pas pourquoi je n’arrivais pas à rester focaliser sur une chose à la fois ou un hobby en particulier. Avec le temps j’ai appris à vivre avec et à accepter cette frénésie.

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

On vit dans un monde qui aime nous formater et pour moi l’impact est négatif. Remplir une case quand soi même on peut en remplir plusieurs en même temps c’est réducteur, frustrant et il y a ce sentiment de ne pas être normal. Ce qui est ridicule !

J’aurai sans doute aimé m’entendre dire que c’était au contraire intéressant et très positif de pouvoir s’émerveiller pour plusieurs choses en même temps et dans des domaines variés. Etre capable de jouer au violon, au ping pong tout en cultivant sa collection de figurines et lire de la littérature russe c’est une richesse tout aussi importante que s’adonner à de la danse classique toute sa vie.

J’espère inculquer à ma fille que cultiver plusieurs passions plutôt qu’une est tout à fait normale par exemple et que ce n’est pas synonyme de superficialité ou d’éparpillement !

Je n’ai pas vraiment de projet de vie mais disons que maintenant que j’ai intégré cet aspect multipotentiel de ma personnalité, je n’ai plus de craintes quant à me laisser déborder par mes hobbies actuels ou par une nouvelle passion qui pourrait voir jour comme ça. 

soraya-licorne

soraya-livre

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

Quand je vois des artistes faire aussi bien du cinéma, de la musique, de la danse je me dis que c’est un multipotentiel dans l’âme.
Après je n’associe pas vraiment des choses en particulier à ce terme.

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) et a t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

Je suis plus sensible aux êtres qu’au monde dans cet état naturel, dans le sens où oui j’aime la nature, les forêts, la mer mais quand je voyage ce que je garde en tête ce sont les gens que j’ai rencontré, leurs histoires, leurs parcours plutôt que les lieux que j’ai visité !

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

J’imagine un nouveau domaine à découvrir, une nouvelle passion à embrasser, une nouvelle étape à mon évolution et puis je ressens l’excitation du neuf qu’on découvre ou l’on apprend !

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Grâce à mon blog, j’ai découvert que beaucoup de blogueuses étaient tout aussi multipotentielles que moi mais aujourd’hui je ne connais personne qui réponde à cela en tant que tel !

Merci Soraya de nous montrer que l’on peut acquérir un bel équilibre en acceptant notre nature multipotentialiste ! C’est en effet le premier pas pour construire une vie qui nous convienne.
Arrêter de se sentir “anormal” afin de se retrouver pour mieux s’épanouir !

Pour retrouver Soraya, sur son blog et les réseaux sociaux : lafilleapanier.com et sur Instagram @lafilleapanier !

Découvrir d’autres points de vue sur la multipotentialité ?

4 Comments for “Une interview avec Soraya, l’alliance de l’équilibre et de la nouveauté”

says:

Très chouette interview de La fille à paniers 🙂
Cette histoire de cases me parle totalement !!!
Anything is possible Articles récents…Ceux qui m’énervent… Au cinéma !My Profile

Laure

says:

Ah oui les cases tout un poème ! Le vrai problème est qu’avec toutes ces cases on oublie d’être soi et de s’accepter tel qu’on est, à vouloir ressembler à d’autres on s’y perd… et particuliièrement pour un multipotentialiste !
Et sympa ton article, je sais pourquoi je ne vais plus trop au cinéma :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge