Une interview de Lara, multipotentielle : le changement de perspective

Lara, multipotentiologue, psy de formation, thérapeute en herbe,
d’obédience humaniste et qui vit avec un zèbre !
Si tu es sauvage dans ton cœur, tu te battras pour tes rêves” (Sailor et Loula)

portrait de Lara

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

La multipotentialité est pour moi la capacité de regarder la “réalité” sous différents angles sans la travestir. C’est une “capacité naturelle” d’appréhender ce qui m’entoure par plein de canaux différents, sensoriels et intellectuels en même temps, comme une vision kaléidoscopique. C’est le changement d’angle permanent qui m’offre une richesse impressionnante d’interprétations et un émerveillement du renouveau tous les jours.
Enfin, c’est la re-création au gré de mes humeurs et des rencontres humaines qui me font sentir vivante et en mouvement.

J’en ai pris conscience il y a longtemps mais j’étais persuadée que tout le monde pensait comme moi.
J’ai pu enfin y mettre des mots en septembre 2016 et cela fut un réel soulagement car le décalage ressenti, surtout concernant l’instabilité professionnelle vécue, trouvait enfin son explication et sa légitimité !

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

L’équilibre a dangereusement tangué, chargé d’une histoire familiale compliquée et une grosse perte de confiance en moi jusqu’à découvrir cette vérité enfin. Mettre des mots m’a permis de relier les points de tout mon parcours, de relativiser les “errances ressenties” et de les ré-interprêter comme des expériences riches et nombreuses à exploiter enfin.

Visage en trompe l'oeil

Je réalise aujourd’hui l’immense richesse de mon parcours et m’autorise à nouveau à rêver et agir en respectant TOUTES mes passions. J’ai fait un gros travail personnel pour débusquer mon fil rouge et “la lumière fut”. J’aime tout ce qui touche à l’humain : la psycho, la philo, la socio, le contact. J’aime l’écriture, les histoires, la poésie et l’art dans tous ses états.

J’ai décidé de mettre tout cela en musique pour ne plus jamais me lasser. Je désire plus que tout respecter la devise de mes origines, chère à mon coeur : “l’union fait la force”. Je n’imagine mes projets qu’en “mouvement collectif” car j’ai passé l’âge de penser tout savoir 😉 Je rêve de lever une armée de volontaires créatifs, ambitieux de vie et désireux de troquer leur savoir-faire humain.

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

Le temps est ma bête noire, le monstre de mon placard mais qui fait partie depuis peu d’une recherche créative pour lui faire la peau. Je le cajole, je lui fais des misères, je le flatte et je passe mon temps à le modeler, cet ennemi. Y a encore du boulot mais je me lance dans cette expertise avec le sourire aujourd’hui, car j’ai décidé d’en faire une “passion”, un sujet d’étude qui me plait car il m’intrigue… et j’aime bien être intriguée. Ce défi plait à ma curiosité et à mon esprit un “tantinet” challenger (vestige d’un passé de compétitrice sportive).

Dessin de Thierry Gaillard de zèbres débordés

Crédit photo et dessin Thierry Gaillard de www.vivreavecunzebre.com

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Etant orpheline depuis 2012, je n’ai pas rencontré cette difficulté que mon mari Thierry rencontre aujourd’hui avec sa propre mère. La personne la plus proche de moi (LUI) s’est en effet révélé en même temps que moi et bien zébré pour sa part !

Je suis tellement prise par le projet autour de cette découverte que j’avoue avoir “oublié” d’en discuter avec mes amis proches. Ils sont au courant évidemment et je ne pense pas, au vu de ma suractivité passée, que cela pose un quelconque problème. La seule réaction que je perçois est plutôt un soulagement de me sentir heureuse et animée (comme à chaque changement note) mais cette fois, avec une détermination qui ne laissera que peu de place aux tergiversations. J’ai pris cette grande décision et espère m’y tenir : “on ne peut plaire à tout le monde, et tant mieux”

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

J’aurais aimé le comprendre plus tôt et ne pas avoir à subir une telle perte de confiance en moi. Je vais cependant puiser dans cette connaissance profonde de la “crise subie” pour la transformer peu à peu en une belle histoire, la nôtre puisque mon projet est devenu un projet de couple. Nous avons décidé d’hybrider nos “forces vives” et nos multi-expériences, de proposer à des adultes qui se découvrent multipotentiels et/ou zèbres, de travailler sur cette nouvelle connaissance d’eux-mêmes et sur leurs projets de manière créative, sur un mode “gagnant-gagnant”.
Du troc de talents dans un endroit où il fait bon vivre et se ressourcer; basé sur le volontarisme et non plus jamais l’obligation ou une quelconque contrainte extérieure.

Je retourne aussi à mes amours de jeunesse : la psycho par la thérapie brève et sur le travail essentiel sur l’essentiel : l’émotion.

Dessin de Thierry Gaillard de zèbres créatifs et chercheurs

Crédit photo et dessin Thierry Gaillard de www.vivreavecunzebre.com

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

Le “trompe-l’œil” pour l’image : plusieurs réalités existantes, différentes selon l’angle du regard et qui ont le don de m’emmener ailleurs.

peinture trompe-l’œil de Rob Gonzalves

“Illusioni ottiche e prospettiva” de Rob Gonzalves

Et en musique, ce serait la Diva, morceau d’opéra revisité dans le 5ème élément de Besson, un mélange des genres magique.

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) ?
A t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

Nous vivons depuis plus de 13 ans dans des villages un peu retirés et dépeuplés.
La nature a toujours fait partie de notre vie, comme le lieu où tout commence et où tout fini. Nous en sommes devenus citadophobes et je ne me sens jamais aussi bien que lorsque je reviens dans ma campagne après l’avoir quittée… même quelques jours 😉

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

Je ressens le déclic : ce moment magique où ce qui se tassait et s’entassait parfois bizarrement fait enfin sens et jaillit comme une évidence. C’est “l’euréka”, le “bon sang mais c’est bien sûr”.

C’est pour ces étincelles là que je souffle sur la braise. Je ressens une réelle joie enfantine et une excitation qui arrive toujours par le contraste. C’est la belle “vista”, instinctive et puissante, qu’il vaut mieux transformer de suite, pour ne pas qu’elle vous mange tout cru ou vous épuise parce qu’elle n’a pas trouvé de voie de sortie par l’expression.

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Je suis personnellement très inspirée par effervescience.fr de mon amie Sandra Boré. Sa créativité et son humour de geek me ravissent la cervelle (Sandra fut ma toute première interviewée multipote !).
Dans ma découverte boulimique de la multipotentialité et la zébritude, je suis tombée sur un autre blog qui m’a délecté, tant par le ton enfantin que la créativité : www.rayuresetratures.fr

L’approche de Lyvia de lyviadebloque.com m’inspire également, par son côté assumé et évolutif de sa propre créativité qu’elle respecte et développe en permanence (son interview multipotentielle est ici !).

Et le tien Laure ! Il fait partie des tout premiers blogs visités lors de notre “révélation” et il nous a grandement rassuré et motivé. (Merci Lara ! Cela fait chaud au coeur !)
Je ne peux ne pas citer le blog source, celui d’Emilie Wapnick, la première je pense à avoir utilisé le terme de multipotientialité : puttylike.com

Et un dernier pour la route, qui concerne vraiment les difficultés que peuvent rencontrer les zèbres mais écrit avec un humour, noir certes, mais qui me fait sourire à chaque fois : www.manuel-de-survie-pour-zebres.com/

N’hésitez pas à aller découvrir le site de Lara et Thierry Gaillard www.vivreavecunzebre.com et pour les suivre sur les réseaux sociaux : leur page Facebook et sur leur groupe Facebook La Coming’Outé Zébrée – C.O.Z..

Merci Lara, j’aime ton enthousiasme, ton ouverture d’esprit et ta manière de relire ton passé de manière positive en prenant en compte tous ce que cela t’a appris et apporté. Il me semble que c’est une des meilleure approche pour avancer 😉 Et “le changement d’angle permanent”, oh oui ! Une bien jolie définition de la multipotentialité.

Pour échanger et se rencontrer entre multipotes
Venez nous rejoindre sur les groupes Facebook et Meetup « Multipotentialité, pourquoi choisir ».

Et pour aller plus loin
Je propose des accompagnements individuels pour trouver votre équilibre professionnel et vous reconnecter à votre essentiel en y associant nature et créativité.

Curieux ? D’autres articles à découvrir :
Multipotentialité et unification : l’éparpillement n’est pas une fatalité !
Multipotentialité et unification : l’éparpillement n’est pas une fatalité ! - Multipotentialité ne signifie pas inconstance, instabilité et éparpillement. Il est possible d'unifier, d'intégrer tous ces pans de nous dans nos activités professionnelles. C'est l'histoire d'un bilan de 5 ans, l'histoire d'une unification de multiples facettes.
Une interview d’Antoine, multipotentiel chasseur de nuages
Une interview d’Antoine, multipotentiel chasseur de nuages - Chasseur de nuages avec un monde riche et poétique, Antoine fut un de mes tous premiers clients, bien avant que j'ai mis un mot sur la multipotentialité (comme quoi ;-)) Une belle interview parfaitement multidimensions avec de la musique, photo et peinture !
Liebster awards, des perles à découvrir pour cheminer en multicolore
Liebster awards, des perles à découvrir pour cheminer en multicolore - Les libster awards c’est une chaîne de blogueurs. En général je ne suis pas très chaîne mais l’idée de présenter d’autres blogueurs que l’on apprécie est assez sympa. Ils ont tous des univers forts pour vous accompagner dans vos parcours et voyages intérieurs. En plus vous allez aussi en savoir plus sur moi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge