Entre connexion et acceptation, une interview multipote avec Guillaume

Guillaume ou l’art de l’acceptation.
“Je suis parfait. Vous en doutez ? Parfait !”

Guillaume-portrait

La multipotentialité et toi !

Que signifie pour toi la multipotentialité ? Quand et comment as-tu pris conscience de ta multipotentialité ?

Multipotentialité ? Voici comment j’ai découvert ce terme très récemment :
L’une de mes activités aujourd’hui consiste à aider les personnes qui font appel à moi à trouver la paix et la clarté d’esprit par rapport aux situations stressantes et inconfortables de leur vie. Par le questionnement de nos pensées et croyances limitantes, elles apprennent à mettre fin à la confusion et la souffrance. Je publie parfois sur mon blog la retranscription de ces séances qui peuvent inspirer et aider mes lecteurs. L’un de ces articles s’intitule « Je ne sens pas ce pourquoi je suis faite ». Il s’agissait d’une séance effectuée avec une jeune femme qui ne savait plus comment faire pour satisfaire ses différentes envies et gérer ses multiples réorientations professionnelles. Quelques jours plus tard je reçois sur cet article un commentaire de Laure Brignone :
« Cela me fait penser à mes longues interrogations sur les choix et mes intérêts variés durant de de nombreuses années. Un peu de ce que l’on appelle aujourd’hui la multipotentialité ! […] »

Puis en échangeant avec Laure, j’ai compris que moi aussi, je me retrouvais dans ce profil de personnes “multipotentialistes”.

Dans ma vie, j’ai choisi délibérément de ne pas trop m’intéresser aux étiquettes que l’on peut se donner. J’ai toujours crains que celles-ci pouvaient m’enfermer dans une certaine idée de moi-même. Si pouvoir nommer un comportement ou un profil a son utilité et ses bienfaits (pour ne pas se sentir isolé et mieux comprendre comment nous pouvons fonctionner), je crois aussi qu’il est important de ne pas s’y identifier et s’y attacher car chaque Etre Humain a la possibilité, je crois, de jouir d’une évolution unique, mystérieuse et sans limite qui promet bien des surprises ! Certains se découvrent des talents à un âge avancé, d’autres développent des compétences insoupçonnées spontanément, d’autres encore vivent des sauts quantiques inexpliqués.

Je crois que les « multipotentialistes » sont en fait de plus en plus nombreux. Comme si les nouvelles générations d’Etres Humain étaient de plus en plus conscientes, polyvalentes, curieuses et capables d’intégrer et expérimenter de nombreuses choses.

Pour autant, grâce à Laure, j’ai aussi compris que mon fonctionnement n’était pas aussi courant que je le croyais. Ça m’a aidé à mieux reconnaître et accepter par exemple le fait que tout aille très vite pour moi, dans ma façon de penser, de concevoir les choses, d’apprendre, de grandir en conscience.

Comment trouves-tu ton équilibre en tant que multipotentialiste dans la vie de tous les jours et quels sont tes multiples intérêts, envies, réalisations ?

J’ai eu des difficultés dans ma vie à être patient et accepter que d’autres aient un rythme de paroles, de pensées et d’apprentissage différent du mien. J’ai passé la première partie de ma vie à tenter de m’adapter aux autres et de me caler sur eux, pour me sentir aimé et accepté. Cela m’a apporté énormément et m’a appris à développer empathie, compassion, patience, acceptation, écoute, tolérance, justesse, compréhension, amour.

cogitation

En parallèle, j’avais beaucoup de jugements envers moi-même. Je me sentais singulier dans ma façon de penser, de voir et concevoir les autres et le monde. Je me trouvais toujours trop comme ci, pas assez comme ça. Je manquais cruellement de confiance en moi et en même temps, je me reprochais d’avoir un ego démesuré. Puis les choses ont commencé à changer quand j’ai découvert que mes soi-disant problèmes, défauts et imperfections étaient en fait d’immenses cadeaux qui me permettaient de grandir en conscience, d’apprendre à aimer inconditionnellement, et de réaliser pleinement qui je suis.
Depuis j’ai l’habitude de dire que je suis parfait, comme chacun, comme tout dans l’univers.

J’ai progressivement appris à être en paix avec mon mental qui carbure à toute vitesse, avec ma façon de parler, ma rapidité de compréhension et d’apprentissage, mes problèmes de mémoires, mon instabilité émotionnelle etc. J’ai arrêté de trouver problématique d’en vouloir toujours plus, plus vite, plus profond, plus immédiat, plus intéressant, plus vibrant, plus absolu…
La méditation et le développement de la Présence dans mon quotidien m’ont aidé à ralentir et contacter de nouvelles dimensions de moi-même. Dans cette démarche d’acceptation, d’amour et d’accueil de ce qui est, il s’est produit ce que je n’espérais plus : je n’avais quasiment plus d’efforts à faire pour m’adapter, choisir et vivre les événements tels qu’ils sont.

Aussi je trouve mon équilibre simplement quand je ne lutte plus avec ce qui est. Cela demande de trouver un juste équilibre entre la conscience et l’action, l’énergie et la structure, la persévérance et le lâcher-prise.
Par exemple lorsque que je n’arrive pas à répondre à une aspiration ou à concrétiser une intuition. Ou bien quand je procrastine et n’arrive pas à agir, ou choisir parmi de multiples envies, je prends d’abord un temps pour calmer mes multiples voix intérieures et me reconnecter à la totalité de mon Etre en méditant. Cela clarifie mon esprit, mes inspirations et mes intentions.

Ensuite, je pose des engagements clairs avec moi-même pour m’engager sur un projet, un fonctionnement ou une ligne de conduite que je veux installer dans ma vie. Prendre conscience que la vie est faite de cycles aide à agir efficacement et comprendre que nous avons des phases de repos, d’inspiration, d’action… Je peux par exemple m’engager sur 2 mois à concrétiser un projet, en laissant de côté les multiples autres en file d’attente.
Tout en restant souple et à l’écoute de l’univers, car une intention a vite fait de devenir une attente qui développe un comportement rigide, contrôlant et sous tension. Je sais me souvenir aussi que de toute façon, si une idée m’est venue un jour, elle ne peut pas mourir et reviendra en temps voulu, si c’est quelque chose que je dois vraiment expérimenter ou mettre en place dans ma vie. A moi de poser cette intention et de garder confiance que tout arrive toujours au bon moment, que rien d’essentiel ne peut se perdre.

fleur noir et blanc / couleurs

Quels sont mes intérêts, envies et réalisations ?

La musique, la danse : je joue et enseigne le piano, je chante, je danse les claquettes, le tango argentin, je me suis essayé à la musique assistée par ordinateur, j’ai eu l’occasion de participer à la création d’un spectacle et d’un album de musique pour enfants…

L’éveil des consciences et de la planète : j’ai passé beaucoup de temps à remettre en question ma vision du monde, mes croyances, à chercher la vérité, l’absolu. J’ai pratiqué des activités de bien-être, suivi des stages, des séminaires et des formations. J’ai beaucoup lu et vu des centaines de vidéos sur le changement de paradigme que nous connaissons, que ce soit sur le plan artistique, social, économique, politique, écologique, alimentaire, relationnel, scientifique, spirituel, cosmique. J’ai fini par comprendre que la quête de vérité est sans fin. Et que les contradictions aussi. J’ai travaillé à mettre en place une grille de lecture et une pédagogie la plus universelle et abordable possible pour renouer avec le discernement, la sérénité et le sens de la vie, sur le plan individuel comme sur le plan collectif. J’ai mis en place des ateliers de méditation. Je propose des séances individuelles pour aider les gens à retrouver ce que j’appelle le discernement du coeur, afin de mettre fin à la confusion et la souffrance. Dans mes propositions, j’invite les gens à prendre contact, et faire confiance à leur propre sagesse. Une sagesse singulière et infinie, qui invite chacun à retrouver responsabilité et autonomie.

Le monde du numérique : j’ai étudié et travaillé dans l’univers du multimédia. J’ai longtemps été amateur de jeux vidéos. J’ai été chef de projet en entreprise et réalise ponctuellement encore quelques sites Internet.

La nature m’inspire beaucoup 🙂

Le temps est-il un problème pour toi ? Comment t’organises-tu pour gérer tes domaines variés ?

Oui, j’ai beaucoup vécu le temps comme un problème. C’est plus rare aujourd’hui mais j’ai toujours tendance à sentir un décalage entre ce que je pressens, ce que je “vois” dans mon esprit, et la réalité linéaire de la vie matérielle. Depuis que j’ai développé une foi inébranlable dans l’instant présent, je n’ai plus peur de passer à côté de quelque chose ou de mal gérer mon temps. Mais mon ego a aussi son mot à dire, et parfois il me réveille un peu de mes grasses matinées intérieures et ça fait du bien 😉

Dans ma relation aux autres, je suis heureux de voir que les décalages de rythme qui me créaient du stress auparavant ont quasiment disparu. Je n’ai plus autant besoin de parler qu’avant, et si c’est le cas, j’ai appris à ne plus me juger. J’ai appris à me taire, à écouter réellement, avec empathie et bienveillance, à me relier à “la musique” de chacun. Je ne m’inquiète plus de mes absences et de mes troubles de mémoire.

vague

Pour gérer mes domaines variés, j’en ai parlé précédemment, je reste à l’écoute du flow, en maintenant cet équilibre entre inspiration et action.
Mon passé de chef de projet m’aide à structurer mes activités et mon esprit. J’écris beaucoup, je suis très visuel j’aime voir sur papier une “todo liste” ou un agenda. Cependant, je reste vigilant à ne pas basculer dans le contrôle car de toute façon, ça ne m’est plus vraiment permis : je peux rapidement me sentir fatigué, désespéré et en manque d’énergie si j’essaie de forcer les choses.
Je reste moins longtemps dans des pensées qui tournent en rond comme “je dois” “il faut”. A la place, je marque une pause et met en place une action concrète, maintenant ou dans l’agenda. Et je m’exerce à me laisser inspirer par l’instant présent : “Qu’est ce que mon Etre a envie de faire là, maintenant ? Où mes pas me portent-ils ?… Une sieste ? Là, maintenant ?! D’accord !”

Pour mon équilibre, je sais aussi l’importance d’avoir des rendez-vous fixes chaque semaines pour mes cours de piano. Cela me rappelle combien il est aussi possible et nécessaire de switcher d’énergie par simple intention : même si je suis fatigué et avec le moral dans les chaussettes, j’ai un cours à donner et je le donne 🙂

Pour (tenter de) maintenir un équilibre énergétique et optimiser mon hygiène de vie, j’effectue un rituel chaque matin (à minima yoga et exercices, parfois méditation, prière d’intentions… sans oublier l’exception qui confirme la règle : ne rien faire 😉 ). Généralement je fais aussi une ballade chaque jour. J’apprends encore à accepter l’envie de faire des siestes ponctuelles. Je sais combien elles sont magiques et permettent de retrouver inspiration et énergie pour être super efficace le reste de la journée. Après une méditation ou une sieste, même 5min, ce qui me paraissait une montagne embrumée infranchissable devient facilement une prairie ensoleillée dégagée.

Ton entourage comprend-il ton fonctionnement ? As-tu eu des périodes difficiles avec tes proches à ce sujet ?

Je ne sais pas si mon entourage comprend mon fonctionnement. Certains admirent ma capacité à faire plein de choses. D’autres trouvent que je me prends parfois trop la tête. Un ancien patron ne comprenait pas ma volonté de quitter son entreprise. Ma mère s’inquiète parfois de ne pas réussir à me définir et me rentrer dans une case rassurante. Il n’y a qu’avec elle que j’ai eu des difficultés à affirmer qui je suis. Mais grâce à son amour et sa confiance, à des discussions courageuses et à mon engagement dans mon développement personnel et spirituel, je vis notre relation de manière plus apaisée aujourd’hui.

Malgré lui, notre entourage nous soutien toujours, même s’il paraît avoir un comportement totalement contradictoire. Il nous donne l’énergie d’affirmer qui nous sommes et de concrétiser nos rêves. Aujourd’hui, je réalise que je me suis entouré de plusieurs personnes qui fonctionnent comme moi, du coup cela me donne presque l’impression que mon fonctionnement est banal.

Guillaume devant la montagne

Quelle(s) aide(s) aurais-tu aimé trouver sur ton parcours et quel est ton projet de vie aujourd’hui ?

Je sais que tout a été parfait dans mon parcours, quelques soient les difficultés. Mais pour répondre à cette question, je dirai que j’aurais aimé me sentir en compagnie de plus de personnes qui sont sur la même longueur d’onde, avec qui je peux “me lâcher” sans crainte d’être “trop” ou “pas assez”.

Mon projet de vie aujourd’hui ?
Créer, rayonner et transmettre le beau, l’harmonie, la paix, la joie, la confiance, la légèreté. Faire goûter à l’infini, à l’illimité. Rayer du dictionnaire le mot impossible ! 🙂

Créativité, nature et multipotentialité

Une ou des image(s), musique(s), chose(s) que tu associes à la multipotentialité ?

– Les legos 🙂 (j’y jouais beaucoup enfants)
– Le papillon
– Les mathématiques
– L’univers
– Et j’ai en tête l’image d’un symbole avec des rayons qui partent dans tous les sens, comme le soleil, mais qui partent tous du même centre, solide et stable.

Guillaume enfant jouant aux légos

Que représente la nature pour toi (plantes, animaux, voyages…) et a t-elle une place privilégiée dans ta vie ?

La nature est essentielle. Apprendre à me relier aux éléments et aux règnes de la nature m’a aidé à apprécier autrement le monde et ma place dans le monde : la terre, l’eau, l’air, le feu, l’éther, les minéraux, les végétaux, les animaux, les humains.

Je considère que toutes les réponses sont dans la nature, d’où la nécessité de retrouver le lien avec elle et d’oeuvrer à la régénérer. On m’appelait “bioman” dans ma précédente entreprise parce que je mangeais bio, végétarien, et que je milite pour un mode de vie 100% éco-reponsable. C’est dire ! Si je sais me relier à la nature, pour autant j’ai peu de connaissances et de savoir à son propos. Si je sais reconnaître 4 espèces de fleurs, je me dis que c’est déjà pas mal 😉

Si je te dis “une étincelle” et “multipotentialiste” qu’imagines-tu, que vois-tu, que ressens-tu ?

Une étincelle : je pense à chacun d’entre nous. Nous sommes tous une étincelle de vie, provenant d’une même source universelle. Chaque étincelle est unique, teintée d’une couleur belle et singulière. Il appartient à chacun de la reconnaître et de la faire briller, de l’offrir au monde, de la transmettre avec générosité. 

explosion-couleurs

Multipotentialiste : Je vois quelqu’un qui touche à tout et qui a peur de se perdre ou de passer à côté de quelque chose. Qui se sent parfois frustré et fatigué de ne pas creuser plus loin dans chacun de ces trous qu’il entame. Et il me revient une image que j’aime bien. Comme l’abeille, un multipotentialiste va aller butiner un peu partout. Mais s’il sait revenir à la ruche, il n’est jamais perdu. Oser se laisser guider par le parfum des fleurs, en laissant de côté la raison. Puis revenir à la ruche et faire le point. Entre sens et jouissance, rester connecté à la vie, tout simplement 🙂

As-tu des sites de personnes multipotentialistes que tu as envie de partager ?

Nathalie qui a écrit un conte magnifique : www.levoyagedemona.com.
Peinture, écriture, musique, accompagnatrice en développement personnel, formatrice, architecte de formation, alimentation vivante, ancienne institutrice… c’est une femme aux multiples facettes et compétences 🙂

Et pour retrouver Guillaume Rosselin, sur son site www.en-paix-avec-ce-qui-est.fr et sur facebook www.facebook.com/enpaixaveccequiest/

Merci Guillaume pour ta vision positive de toute chose et de nous rappeler que chaque difficulté nous fait grandir si l’on écoute son message ! L’acceptation de ce que tu es, l’écoute profonde de ton environnement et de ton être, ainsi que l’expression de tes difficultés et tourmentes, sont riches d’enseignements.

Rejoignez-nous sur le groupe Facebook, nous avons hâte de vous rencontrer !
un lieu d’échange, de créativité et de curiosité pour tous les multipotentialistes et scanners
Multipotentialité, pourquoi choisir ?

Découvrir d’autres points de vue sur la multipotentialité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge