Indonésie #1 – Java, l’île aux milles couleurs

L’arrivée !

Voici enfin le premier article sur notre voyage en Indonésie, où l’on a découvert Java, Bali et le Nord Sulawesi.

Sauf que Java ce n’était pas prévue… normalement c’était Flores avec ses trois lacs et Komodo.
Mais un volcan s’est mis en travers de notre route, ou plus exactement les vents ont tourné dans le mauvais sens le jour de notre départ.

Arrivée à l’aéroport : “Les gens pour Bali s’il vous plait ? Oui donc l’aéroport a fermé il y a une heure, soit vous attendez demain ou après demain ou… soit on peut vous envoyer à Jakarta.”
Ok ce sera Java alors !

vue de Borobudur, Java, Indonésie

Panorama du Bromo, Java, Indonésie

Java c’est coloré. Des maisons multicolores, des vert pomme, des oranges, roses, rouges, bleu azur… mais chacune sa couleur pas de mélange ! En revanche lorsque l’on arrive dans l’est de l’île en se rapprochant de Bali, les toits deviennent tous en tuiles rouges et les maisons un peu moins colorées.
Nous n’avons pas pu nous arrêter pour les prendre en photos, les trains, mini bus et autres transports ne faisait pas d’arrêt propre aux rues en arc en ciel ;-).

Java c’est habité. Des maisons en continue le long des routes (sauf dans la montagne, là c’est beaucoup plus calme !) et beaucoup de sourires (ce que l’on retrouve également à Bali et à Sulawesi).
D’ailleurs la lune sourit également dans ce coin de la terre.

la lune qui sourit

C’est aussi là où le plus de gens ont voulu nous prendre en photos… les indonésiens (surtout les jeunes !) aiment beaucoup être photographier avec des occidentaux. C’est marrant… un peu, mais si vous tombez un jour de visites de groupes scolaires dans un grand temple bouddhiste (comme Borobudur !) une fatigue “photoesque” peut très vite arriver !

(Quelques photos de FloX se sont glissées dans cet article, je vous laisse les trouver.)

Le jardin botanique de Bogor

Donc nous arrivons à Jakarta, capitale de Java et de l’Indonésie.
Les grandes villes en vacances ce n’est pas vraiment ce que nous recherchons, nous ne nous sommes pas attardés.
Mais Bogor n’était qu’à une ou deux heures de train (oui c’est variable…) et à Bogor il y a… le jardin botanique de Java ! Pas possible de le manquer.

Un petit aperçu du jardin ci-dessous, avec la serre des orchidées que nous avons réussie à voir in extremis (le jardinier était en train de partir, il nous a très gentiment réouvert 10 minutes).
Pour rentrer dans le parc il a fallu négocier également, un orage approchait et les caisses étaient fermées. Ils ont fini par nous ouvrir et la tempête n’a fait que passer au loin !

Un des pont du jardin botanique de Bogor, Java, Indonésie

Un arbre du jardin botanique de Bogor, Java, Indonésie

Vue du jardin botanique de Bogor, Java, Indonésie

Un des pont du jardin botanique de Bogor, Java, Indonésie

La serre des orchidées au jardin botanique de Bogor, Java, Indonésie

Les racines d

Pour les plantes, je vous prévois plusieurs articles spécifiques, sur des familles botaniques, de la forêt et mangrove… un peu plus tard.

Parangtritis et le tonnerre maritime

Puis nous avons pris le train pour Yogyakarta. La traversée de la montagne était bien jolie (à faire en train de jour !). Yogyakarta c’est une des grandes villes de Java… donc on est aussitôt parti pour Parangtritis.
Parangtritis est une petite station balnéaire (mais surtout un village de pêcheurs) à une heure de Yogyakarta, toute tranquille (en tout cas en novembre !). Le village longe la grande et belle plage.

Paysage de Parangtritis, Java, Indonésie

Entre mer et piscine à Parangtritis, Java, Indonésie

Entre mer et piscine à Parangtritis, Java, Indonésie

La plage et le village à Parangtritis, Java, Indonésie

La plage permet de belles marches, on y croise quelques calèches pour balader les touristes (on a préféré nos pieds).

chevaux sur la plage à Parangtritis, Java, Indonésie

la plage à Parangtritis, Java, Indonésie

la plage à Parangtritis, Java, Indonésie

chevaux sur la plage à Parangtritis, Java, Indonésie

Mais ne comptez pas vous baigner dans le coin… les pêcheurs ne s’aventurent qu’aux genoux ! Ils viennent à la nuit tombée et de loin semblent danser dans l’eau avec leurs filets.

La danse des pêcheurs à Parangtritis, Java, Indonésie

La danse des pêcheurs à Parangtritis, Java, Indonésie

La danse des pêcheurs à Parangtritis, Java, Indonésie

La danse des pêcheurs à Parangtritis, Java, Indonésie

Ne comptez pas sur le calme non plus, la mer, les grenouilles (plutôt des crapauds d’ailleurs), les insectes et le vent font beaucoup de bruits ! Un tonnerre quasi permanent, surpassé par les appels des animaux.

crapaud de Parangtritis, Java, Indonésie

crapaud de Parangtritis, Java, Indonésie

On aime les sons de la nature donc on a vraiment beaucoup apprécié nos deux jours de pause à regarder la mer en haut d’une falaise, à croiser crapauds et geckos chaque soir, surtout que nous étions hors saison et qu’il n’y avait vraiment pas grand monde (autant dire personne !).

gecko de Parangtritis, Java, Indonésie

gecko de Parangtritis, Java, Indonésie

Le temple de Borobudur

Quitte à être à côté de Yogyakarta, cela aurait été dommage de ne pas faire un petit détour par l’un des plus grand temple bouddhiste d’Indonésie. Le choix n’était pas facile, le site de Prambanan est également à côté (site hindouiste pour sa part avec plusieurs temples) mais on voulait aussi faire les volcans à l’est de Java (le Bromo et Ijen à venir dans un futur article…) et on devait faire des choix.

On a donc décidé de visiter le temple de Borobudur… à lire ici !

Curieux ? D’autres articles sur ce sujet :

Des voyages avec Le Sultanat d’Oman ou le désert de pierres.
Voyages et animaux avec des raies et des requins aux Maldives.

2 Comments for “Indonésie #1 – Java, l’île aux milles couleurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge