20 – Revaloriser le métier de paysan – Avec Yannick Carteret

Les métiers de la production alimentaire sont-ils vraiment rémunérés pour les services qu’ils proposent ? Que doit-on changer pour que ce travail soit correctement valorisé ? Quel autre système pourrait être mis en place ?

🔅 Yannick Carteret est issu du milieu marin dans lequel il a travaillé durant 20 ans : technicien des métiers de la mer puis ingénieur halieute et enfin conseiller au Ministre des pêches en Mauritanie, il a travaillé dans le privé, le public, les ONGs et dans de nombreux pays dans l’Océan Indien et le Pacifique.

En 2011 il décide de revenir aux fondamentaux et s’installe en agriculture biologique en Corse. Mais après 5 ans sur un projet familial en maraîchage, il fait un gros burn out, divorce et perd tout. Début 2018 il prend alors le virage de la permaculture et du maraîchage en sol vivant. Ainsi la ferme Solo Bio cultive le plaisir de vivre pleinement le jardin qui prend place avec les productions en plein maquis et sous-bois.

Aujourd’hui le projet agricole s’ouvre sur une dimension plus collective de partage d’expérience en appui à la formation et l’installation des jeunes paysans mais aussi en extrapolation de leur démarche dans d’autres secteurs. 🔅

Les objectifs de Yannick ?
Régénérer les écosystèmes et inventer une autre relation au vivant. Créer du lien et une autre manière d’entreprendre pour revoir le travail comme une collaboration et non comme une lutte, un labeur. Et définitivement tordre le cou à notre mode de pensée occidentale patriarcale de domination des uns sur les autres, des uns au dépend des autres.


📙 Les livres proposés par Yannick :
« Au commencement était… » de David Graeber et David Wengrow
« L’économie symbiotique » d’Isabelle Delannoy
« La convivialité » de Ivan Illich
« No logo » de Naomi Klein

🏠 Pour retrouver Yannick : sur Facebook « Yannsolobio » et le groupe « Ferme Solobio« , sur Instagram « Solobio Linguizzetta« . Et en vrai à sa ferme en Corse à travers du woofing !


💡 Dans cet épisode tu vas découvrir :

03:25 Le parcours de Yannick et ce qu’il a fait changer dans sa manière d’approcher le travail
09:57 En quoi les métiers de la production alimentaire ne sont aujourd’hui pas rémunérés pour les services proposés.
15:09 La distinction entre ouvrier agricole et paysan.
17:00 Ce qu’il faudrait changer dans la production alimentaire pour que le travail soit correctement valorisé
20:34 Revoir le travail comme une collaboration et non comme une lutte, un labeur.
28:09 Comment recréer une capacité à travailler ensemble
31:55 Les livres conseillés par Yannick
33:48 Son rôle de formateur et d’expert
35:28 Pour retrouver Yannick sur internet et en physique
36:49 Le mot de la fin : la difficulté de la mise en application

🥰 Si ce podcast te plait, partage-le, mets 5 étoiles ⭐ et un commentaire sur Apple podcasts ou Spotify, cela m’aide énormément à le faire connaître et à inspirer encore plus de monde !

⭐ Inscris-toi à la lettre mensuelle l’Étincelle pour recevoir les nouveaux épisodes accompagnés d’inspirations pour décomplexer et réinventer ta relation au travail !

⭐ Tu peux également t’abonner sur Apple podcasts, Spotify, Deezer ou Youtube.

⭐ Et si tu veux me partager des infos sur les évolutions du monde du travail, me faire un retour sur le podcast ou si tu as une question, tu peux m’écrire ici.

Photo de Yannick Carteret : @Géraldine Aresteanu

Productrice et animatrice : Laure Brignone – UneÉtincelle
Direction Artistique : Sabine Rainard
Jingle : création Laure Brignone et Florent Poujaud Le Cam, musique « Celtic Ukulele Reel » de Alexander Rufire

Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, créatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les individus et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + sept =

CommentLuv badge