Multipotentiel, créatif, curieux ?
5 croyances qui t’empêchent de développer ton activité professionnelle

Faire le choix d’UNE activité lorsqu’on est multipotentiel est souvent difficile et 5 croyances que je retrouve très fréquemment risquent de t’en empêcher !

Je te propose de les découvrir ensemble afin qu’elles ne soient plus un frein à la création et au développement de ton activité professionnelle 😉

De multiples chemins !

Photo @Pexels Pixabay

Les croyances sont des certitudes que tu considères comme une vérité et qui sont souvent inconscientes. Tes croyances vont autant influencer tes possibilités professionnelles, ta confiance, que ton état d’esprit au quotidien.

Nous avons tous des croyances et c’est normal. En revanche quand ces croyances nous limitent dans notre développement professionnel, c’est le moment d’en prendre conscience afin de petit à petit les transformer !

Les personnes multipotentielles ont de multiples intérêts (en parallèle ou séquentiellement) et sont curieuses, créatives et enthousiastes. Elles ont souvent plein d’idées et de projets qui les appellent et elles adorent apprendre et découvrir de nouvelles choses, créer et partager. De ce fait elles peuvent avoir tendance à s’ennuyer vite et à s’éparpiller.

Tu te reconnais ?

Croyance 1 : Je vais perdre mon temps si je me lance dans une activité dont je ne suis pas absolument sûr.e… Je vais m’investir et puis je vais encore changer d’avis !

Croyance 2 : Je vais rapidement m’ennuyer si je choisis quelque chose et je vais vouloir passer à autre chose.

Croyance 3 : Choisir c’est renoncer, abandonner le reste.

Ce que provoque ces 3 croyances :

Soit tu ne commences pas, tu ne confrontes pas tes idées à la réalité et donc tu ne peux pas les adapter.
Or cette idée, après quelques ajustements en lien avec le marché et tes besoins / attentes à toi, auraient pu être la bonne. Mais pour cela tu devais l’essayer pour pouvoir ensuite l’adapter !

Soit tu commences à mettre en place ta première idée. Puis une autre idée qui a l’air plus attrayante te passe par la tête (en autre parce qu’elle est nouvelle !). Alors tu lâches la première idée pour partir sur la seconde.
Résultat : tu éparpilles ton énergie dans tous les sens et ne va jamais au bout de tes idées.

Et donc tu ne construits rien, tu ne pérennises rien.

Et choisir pour un multipotentiel ce n’est pas renoncer mais prioriser et/ou regrouper !

Ce n’est pas renoncer à ses autres idées ou envies dans le futur, c’est être capable soit d’en lier plusieurs qui ensemble créent une activité chapeau ou hybride, soit à un instant X de choisir de commencer par une première idée et de la développer suffisamment avant de passer à la prochaine.

Cela t’évitera de diluer ton énergie en partant sur plusieurs choses à la fois et en en finissant aucune ou en ayant des résultats mitigés.

Alors comment faire pour transformer ces 3 premières croyances et quelles ne soient plus bloquantes ?

Le premier point est de partir de ton fil rouge (la map de tes intérêts) pour extraire tes premières idées de projets. Tu auras moins peur de perdre ton temps car tu partiras de l’ensemble de tes intérêts que tu auras regroupé.
Tu pourras faire évoluer ton projet (ou tes projets !) en te basant sur ton fil rouge quand tu verras qu’il te manque une composante et que tu commences à t’ennuyer. Cela te permettra de faire évoluer ton activité avec toi sans tout casser !

C’est d’ailleurs pour cela que je commence toujours par ce point dans mes accompagnements individuels. Car le fil rouge apporte une grande clarté sur tes envies et leur cohérence.

Le second point est de trouver le modèle économique qui te convient le mieux et de le faire évoluer lorsque c’est nécessaire.

Dans les types de modèles que l’on retrouve souvent avec nos profils, ce peut être une activité chapeau qui regroupe un ensemble d’activités cohérentes entre elles, plusieurs activités en parallèle (le mode slasheur) ou plusieurs activités en séquentiel (saisonnier par exemple ou tout autre répartition temporelle).

J’avais présenté ces différents modèles dans le guide sur la multipotentialité que tu peux télécharger (gratuitement) ci-dessous.

Croyance 4 : Je ne suis bonne dans rien, expert.e dans rien.

L’aura du spécialiste, particulièrement en France !

Alors comment dépasser cette croyance ?

Prendre conscience de la force des généralistes et de l’importance de leurs postes dans la vie professionnelle. J’en avais parlé en détail dans cette vidéo : Multipotentiel – Es-tu vraiment un Généraliste et un Imposteur ?

Prendre conscience de tes qualités en tant que multipotentiel.le et de tes talents naturels (c’est d’ailleurs le second point que je travaille avec mes client.es après le fil rouge ;-))

Travailler sur ton estime, ta confiance afin de diminuer un possible syndrome de l’imposteur.

Croyance 5 : Je dois encore me former avant de commencer quoi que ce soit.

Les personnes multipotentielles ont envie de se former tout le temps ! Elles adooorent se former. Lorsqu’on est curieux et que l’on aime apprendre, la formation nous attire forcément.

Alors comment vérifier la justesse d’une formation pour toi ?

La raison de ta formation ne doit pas être d’acquérir de la légitimité (et d’apprendre pour le plaisir d’apprendre !) : « Une fois formé.e je me sentirais plus légitime ». Malheureusement ce n’est pas toujours le cas quand le problème vient d’ailleurs ! Comme une confiance ou une estime de toi à travailler et des croyances sur l’avis des personnes autour de toi ou dans le monde professionnelle.

Une formation doit être dès que possible mise en pratique. Si tu cumules les formations et que tu ne les applique pas, c’est que tu ne les fais pas pour les bonnes raisons. Durant ta formation tu dois te tester auprès de différentes personnes dès que tu le peux et en a la possibilité (en leur disant que tu apprends bien sûr !). Le plus tôt tu mettras en pratique, moins tu auras peur de te lancer ensuite.

Tu dois bien vérifier (avec toi même ;-)) que faire une formation n’est pas un prétexte pour ne pas passer à l’action et repousser la mise en exécution de ton projet, mise en exécution qui peut te faire peur !

Enfin te former ne doit pas prendre le pas sur le temps réservé au développement de ton activité, tu dois avoir un juste équilibre. Tu peux tout à fait te former en continue avec un temps réservé pour cela dans ta semaine, sans que cela ne déborde sur le reste.

Et en parlant de formation, je suis ravie d’intervenir à la 3ème semaine de l’entrepreneuriat écoféministe (organisé par Solène Pignet de Creators for Good) qui a pour thématique cette année « Oser Travailler Autrement« 

C’est un sommet gratuit, solidaire et en ligne qui aura lieu du 6 au 9 mars 2023.

Son ambition ? Te donner les clefs pour oser sortir des sentiers battus ! C’est une thématique qui me plait particulièrement 😉

Et mon atelier portera justement sur « Prendre soin de son mental pour entreprendre avec justesse ».

Dans cet atelier tu retrouveras entre autres :
– l’importance de nos croyances dans la continuité de cet article
– mais également ce qu’un mental apaisé peut te permettre (je suis sûre que tu n’imagines pas tout ce que cela peut apporter dans le développement de ton activité !)
– et que prendre ce chemin est tout à fait possible (même si tu as un mental qui a tendance à tourner en boucle…).

💡 Alors voici l’ensemble des thématiques :
Jour 1 • Oser travailler moins
Jour 2 • Oser sortir des sentiers battus
Jour 3 • Oser travailler différemment (ce sera le jour de mon atelier)
Jour 4 • Journée spéciale implémentation

Pendant 4 jours, tu auras accès à :
👉 22 ateliers de femmes inspirantes de 20 minutes chacun,
👉 3 sessions de questions / réponses en direct avec les intervenantes,
👉 2 sessions d’implémentation,
👉 et un groupe LinkedIn pour agrandir ton réseau et poser toutes tes questions.

Je pense qu’il peut vraiment t’apporter beaucoup et te permettre d’avancer dans la construction de ton activité professionnelle. Le sommet est gratuit mais tu dois t’inscrire pour y avoir accès :

Alors pour terminer cet article, est-ce que ces 5 croyances te parlent ?
Ou est-ce que tu les as rencontrées et dépassées ? Et si oui comment t’y es-tu pris.e ?
En as-tu d’autres qui te bloquent ?

Partage-le nous dans les commentaires, cela donnera à chacun.e des approches complémentaires !

Partager l'article :
Article rédigé par Laure
Je suis Laure Brignone, créatrice d'UneÉtincelle. J'accompagne les individus et les organisations à décomplexer et réinventer leur (relation au) travail. Afin d'être partie prenante de l'évolution du monde professionnel de demain !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =

CommentLuv badge